Groupe 1 – Groupe 2 –

par  Laurent FautrasGilles , 

Compte tenu du temps, j’avais opté d’aller dire bonjour à nos amis de Saintry pour réaliser le parcours de 85km sur place avec un départ et retour de Savigny à vélo…

Gilles ayant déclaré forfait, je trouvais en la personne de Thierry un compagnon de route idéal quoique plus affûté que moi… Je rentrais d’une cure de thalassothérapie de 4 jours avec des expériences culinaires inoubliables. La reprise après une quinzaine de jours d’abstinence est toujours un peu dure d’autant que sur place nous retrouvons Bertrand dit Bébert Runner qui a l’intention de faire le grand parcours…
Mais après réflexion et discussion avec nous, il se décide de rester sur le 85km, à mon grand désarroi car je sens que cela va rouler même si Bébert est attentif à ne pas trop en mettre. Relevant d’une fracture de la clavicule, je me disais qu’il n’allait pas envoyer !!! Mais si…

Les 30 premiers kilomètres se font rapidement et je reste sagement dans les roues pour ne pas me mettre en dehors de ma zone de confort. Avant le premier passage sur le point de ravitaillement, première alerte avec la côte des Planches que j’aborde généralement bien mais mes deux compères embrayent avec deux autres cyclos et me déposent proprement !!!
Je risque de faire une belle gamelle en heurtant un cycliste du Club de Sénart dans cette montée alors qu’il se trouve en galère quasiment à l’arrêt !!! Heureusement il a un bon postérieur qui amorti le choc et cela me laisse une fraction de seconde pour me dégager et éviter la chute !!! Ouf….
Je rejoins le ravitaillement en mode économie et y arrive alors que Thierry se doutant de quelque chose repartait me chercher… La boucle du 85km pour revenir au ravitaillement de Soisy sur Ecole nous invite à monter la côte de Videlles par une route que je ne connaissais pas trop. Dès les premiers mètres, je me fais distancer par Bébert et Thierry et cela sera le cas dans toutes les autres bosses du parcours avec celle de La Ferté Alais. A l’intersection de la route qui vient du Four à chaux, nous faisons une halte ou plutôt mes compagnons m’attendent !!!
Malheureusement dès la reprise, un groupe de fous furieux nous doublent et Thierry embraye suivi de Bébert… J’explose littéralement !!! La chaleur, le manque de vélo, l’alimentation me laissent quasiment KO. Arrivés au ravitaillement en mode cuit, je préviens mes compagnons que le vingt derniers kilomètres risquent d’être compliqués d’autant que derrière il y a le retour sur Savigny…
Bébert me propose gentiment de me prendre en voiture pour m’éviter une galère ce que j’accepte bien volontiers !!! Le fait de s’engager sur le 85km avec l’aller et retour au départ de Savigny était certainement un peu ambitieuse surtout à la vitesse où nous avons abordé les 50 premiers kilomètres. Mais que voulez-vous !!! On ne se refait pas… La gourmandise est un péché et je ne m’économise pas lorsque je roule.
Au bilan, une belle sortie qui me remet sur selle pour envisager sereinement la sortie sur Pithiviers mardi prochain en espérant qu’il y aura des candidats !!!

Laurent

Voir en ligne :

le logiciel au service des cyclistes – licence à vie 30 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.