Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

mercredi 15 juillet 2015
par  Thibaud

 

BoParcours 5.1 en cette journée de fête nationale. Comme le parcours passait par Villejust et le Déluge, je décidais de prendre le train en marche et de ne pas me rendre à la Mairie de Savigny. Je partais donc assez tranquillement pour rejoindre le Déluge.

Arrivé sur place, j’y retrouvais Philippe Bonnard, Didier « Spartacus » et un troisième cyclo extérieur au club. Après quelques minutes arrive le groupe 1 ou en fait un mini-groupe 1 constitué d’André Cazals, Francis Pin et Guillaume Leiginier. Je fus le seul à me joindre à eux pour ce parcours, les autres décidant d’attendre le groupe 2.

Le parcours étant plutôt plat pour cette sortie (600 mètres de D+ sur 96 kms et nous en avions probablement déjà fait une bonne partie avec les montées de Villejust et du Déluge), le rythme fût soutenu. Au début tout le monde prenait les relais en particulier sur les portions vent défavorable où nous passions bien des petits relais (sauf un cyclo de Brétigny bien content de suivre). Mais à mesure que le parcours avançait, Francis et surtout moi passions plus de temps dans les roues contents de suivre André mais surtout Guillaume qui imprimaient un train d’enfer. Le retour du vent favorable après le carrefour de Crussol vit Francis resurgir (et moi un petit peu).

Arrivaient les rares difficultés de ce parcours facile (idéal pour une reprise tranquille en janvier moins pour préparer de longues sorties en montagne). Guillaume plaçait une attaque dans Mulleron mais je jetais mes dernières forces dans la bataille et le contrais pour prendre les points du grimpeur ! Mais ce n’était que partie remise. Dans l’Escargot, Francis tentait sans succès un coup de bluff, puis nous ne pouvions que constater les dégâts lors de l’accélération tout en vélocité (dans un style inspiré par Froome peut-être ?) de Guillaume qui nous mettra plus de 20 secondes dans la vue. Je me consolais donc en résistant à l’attaque d’André au sommet de la bosse.

Puisque j’allais filer tout droit après l’Escargot, j’en profitais pour saluer mes trois compagnons de route au sommet. Je rentrais ensuite tranquillement sur Palaiseau par Nozay et Villejust. A l’arrivée, 94kms au compteur à 28,8 de moyenne sur l’ensemble du parcours. Mais les envolées de Guillaume sur le plat nous aurons fait rouler à plus de 31 sur le parcours en groupe du Déluge au sommet de l’Escargot. Raté pour moi qui espérais une dernière sortie plus tranquille avant le départ pour la Maurienne, mais une belle sortie dans un groupe costaud alors que les autres gros rouleurs étaient absents (et heureusement pour moi !).

Bonnes vacances à tous et bon rétablissement à Gilles qu’on espère revoir rapidement (mais pas trop quand même) sur les routes avec nous.

Thibaud

 

Commentaires

mercredi 15 juillet 2015 à 21h16 – par  Thibaud

Par ailleurs, la sortie de dimanche 12 juillet (BoParcours 1.1 encore plus plat que le 5.1 !) a été très musclée d’après ce que l’on m’a dit. Un groupe 1 réduit à 5 unités et composé d’André Cazals, Christophe Allyre, Francis Pin, Guillaume Leiginier et Thomas Caussé a couvert le parcours à plus de 30km/h de moyenne depuis la maire de Savigny. Les gros rouleurs étaient de sortie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.