Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

dimanche 14 février 2016
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

B-P-20.2 / Sortie club du dimanche de l’ACS – 14/02/2016

Ce matin au programme de l’ACS sortie club boparcours n°20 avec trois possibilité de parcours, moi j’avais en tête de faire le 20.2 André voulait faire le 20.1 avec des variantes.

Changement d’horaire pour le départ mairie, 8h30 au lieu de 9h, il y avait pas mal de cyclos au rdv, une météo convenable était plus ou moins annoncée, la suite nous prouva que la sortie allait être humide.

Un groupe de 12 personnes forme le GR1 du départ et ça embraye comme d’habitude sachant que je n’arriverais pas à suivre jusqu’au bout je monte la côte de la basilique de Longpont quasiment en tête ensuite je m’accroche comme je peux, arriver à Forges-les-Bains je laisse filer mes compagnons de route, Pierre Leyssenne m’attend plus loin nous finiront la sortie ensemble en respectant à la lettre le 20.2.

Sur Epinay-sur-Orge nous rencontrons Didier Bourgeois qui rentre de sa sortie « accompagner de Vincent de Ballainvilliers »

Pour savoir ce qui s’est passé dans le GR1 après notre séparation suivre l’article de Yves Daniellou à la suite.

À bientôt pour d’autres aventures…

Gilles.

Francis et Thibaud
photo Yves Daniellou

Comme à chaque fois que l’itinéraire passe près de chez moi, je prends le groupe au passage. Je me suis étonné auprès de Jean-Claude Leruyet qui fermait la marche qu’il y ait si peu de monde, il m’a répondu que le gros de la troupe était derrière. J’ai reconnu là le groupe 1 dans son intégralité qui avait déjà fait le trou, groupe qui se composait de Thibaud et Francis qui caracolaient quelques dizaines de mètres devant, puis Christophe, Thomas, Frank, Gilles, Alexandre et Christian Tella, Denis, André et Pierre.

Bonne allure de l’ensemble du groupe sous l’impulsion notamment de la nouvelle vague, Christophe, Thomas, Frank et Alexandre, mais sans jamais que qui que ce soit se mette dans le rouge. Peu après Forges-les-Bains, nous sommes revenus sur un quatuor (un groupe qui part de chez Baboo) qui a fait l’intégralité de la sortie en notre compagnie.

Peu avant Pecqueuse, nous nous sommes rendu compte que Gilles et Pierre n’étaient plus là. Christian, lui, s’était laissé décrocher dans la côte d’Arpajon.

Jusqu’à Chevreuse, nous avons suivi l’itinéraire à la lettre tout en formant un groupe homogène. Et c’est là que nous y avons dérogé. Au lieu de prendre à droite pour nous diriger vers Saint-Rémy, nous sommes allés tout droit et avons monté Trottigny jusqu’au rond-point du carrefour Saint-Laurent, où nous avons pris à droite en vue de monter Port-Royal. Pas de velléité offensive dans cette bosse, nous l’avons montée au train, ce que n’a pas manqué de nous le faire remarquer Frank.

La suite : Magny-les-Hameaux, légère incursion dans Châteaufort, puis Gif, où là, nous avons quelque peu hésité, car nous recherchions une fameuse bosse que la majeure partie d’entre nous n’a jamais pratiqué, celle de Belleville que nous avons fini par trouver. Effectivement, un beau pourcentage qui fait mal aux jambes et les écarts là-haut étaient importants. Cette route nous mène directement au rond-point de Gometz, et de là nous avons retrouvé « nos terres » si je puis dire, et nous sommes rentrés par Janvry, la descente du Déluge ô combien dangereuse ce matin avec ses nappes de fuel en plein milieu du virage qui mène vers Marcoussis, puis l’Escargot, dernière difficulté pour moi.

Frank, Thibaud et Denis sont rentrés par La Folie-Bessin.

A midi, j’étais chez moi, 91 km au compteur, et une vitesse moyenne de 28,4 km/h. Le temps était humide, les routes aussi, et la pluie ne s’est invitée que peu de temps après mon arrivée à la maison.

Dommage que Gilles et Pierre aient décroché sans que l’on s’en rende compte, car je suis persuadé qu’ils auraient pu rester avec nous.

Yves.

photo Yves Daniellou

 

 

Commentaires

dimanche 14 février 2016 à 19h36 – par  Franck

Un classique désormais : départ maison (un peu en retard, il a fallu déjà rouler un peu) puis aller avec Thibaud cool qui permet de se mettre en jambes et de suivre dès le départ. Une belle sortie groupe 1 : du rythme mais plutôt régulier (on se disait avec Alex qu’avec des mecs qui savent prendre des relais, le groupe avance vraiment bien), de la bonne ambiance et des cyclos extérieurs qui, à priori, ont bien apprécié la sortie.

Sur le plat (c’est à dire 90% du temps !), il n’y a plus vraiment de moments où ça ne roule pas !

Dommage que nous n’ayons pas vu que Pierre et Gilles avaient décrochés, comme Yves, je pense que vous pouvez accrocher ce groupe sans problème. Il faudrait que nous soyons plus vigilants !

De très bonnes sensations me concernant une nouvelle fois (un vrai pied de se sentir comme ça) ; il n’y a que le « nouvelle » bosse que j’ai monté tranquille. Je finis avec 109 km, 922 m de D+ et une moyenne de 27,7 km/h. J’ai hâte d’être au 200 de Longjumeau si je garde cette forme !

dimanche 14 février 2016 à 21h25 – par  Gilles

Si tu compte faire le 200 km de Longjumeau à ce rythme ce sera sans moi.

dimanche 14 février 2016 à 21h58 – par  Franck

Ne t’inquiètes pas ! La devise des 200 : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! ». Si j’ai toujours la forme, je serais plus devant c’est tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.