Amicale Cyclo Savigny sur Orge,
dimanche 25 juin 2017
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

Je n’étais pas motivé pour rendre compte de notre sortie dominicale, Franck nous ayant menés un tel train d’enfer ce matin pour une sortie annoncée comme une sortie de récupération ou de relaxation, que je ne me sentais pas le courage d’écrire !!! Mais ne voyant rien venir ici, à 18 heures, je me suis enfin décidé à le faire…

J’ai pris le groupe au passage près de chez moi, avant que les quadras (Christophe et Thomas) ne prennent la poudre d’escampette, nous les retrouverons au feu de Longpont, mais après plus personne.

Il restait bien un autre quadra derrière, Franck, accompagné de Gilles, qui s’est voulu rassurant en me tenant les propos cités plus haut, mais les Savoyards étaient affutés. Bruno, puis successivement Alain Biron et Daniel Clerc, complétaient le groupe.

Sur le plat, ça roulait bien, allure soutenue, essentiellement sous l’impulsion de Franck ; les bosses, n’en parlons pas, il lui restait encore des forces sous la pédale à notre ami Franck, il n’avait pas tout laissé en Savoie, hélas pour nous !

Boparcours n° 14-1 à l’origine, mais certains estimant que le kilométrage n’était pas assez élevé, après Marchais nous avons bifurqué sur Les Granges-le-Roi, puis Corbreuse, Saint-Martin-de-Bréthencourt, avant de retrouver Dourdan où se trouvaient nos amis du groupe 3 en haut de la bosse du même nom.

La suite est à l’image de ce que nous vécu depuis le départ, allure toujours aussi soutenue, les côtes toujours montées avec cette même facilité par le « jeunot » du groupe, et une allure de « croisière » qui oscillait autour des 45 km/h sur le final, qui eut pour conséquence de laisser quelques traces chez certains d’entre nous. Il fallait s’accrocher !

J’ai préféré rentrer par Monthléry plutôt que de monter l’Escargot.

Il y a bien longtemps que je n’avait fait une sortie à une telle moyenne.

Yves


Oui comme le dit Yves plus haut !

Sortie bien rapide pour une récupération 😎

Gilles.

 

Vélog, le logiciel au service des cyclistes

 

no comments :)

Commentaires

lundi 26 juin 2017 à 10h56 – par  Daniel Clerc

Tout le monde s’est aperçu que souvent je ne finis pas la sortie avec le groupe !

Le cerveau humain est programmé pour privilégier ses actions liées à son groupe. C’était vital pour la survie !

J’ai appris à me dégager de cela !

Et je n’hésite pas une seconde à quitter le groupe quand cela ne me convient plus.

Depuis mon accident, je n’ai pas encore retrouvé les conditions physiques optimales !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.