lundi 3 juillet 2017
par  Gilles

 

La Villemoisonnaise 100 km avortée pause cause de pluie, en fin pour moi !

Ayant consulté les sites météo pas de pluie de prévue dans la matinée la pluie semble être dans le nord de Paris ? Donc confiant et optimiste je me rend au rdv mairie pour 7 h, tenue d’été intégrale, pas d’imperméable encore moins de coupe-vent.

À la mairie nous sommes trois cyclos Pierre Leyssenne, Gérard Leconte et moi, arrivé à Villemoisson Philippe Bonnard, Franck Humblot « Christophe Allyre, Thomas Caussé, Charles Darmon c’était donnés rdv à la mairie à 7h30 »

Après avoir fait nos inscriptions et échangés nos impressions sur nos semaines club respectives nous prenons nos montures et là ! la pluie commence à tomber ? Plutôt envie de ne pas prendre le départ vue mon équipement, roulons voir si la météo peut s’améliorer, les jambes vont bien mais la bruine s’infiltre dans les vêtements et en moins de deux je suis trempé.

À la bifurcation 35 km j’ai hésité de mettre la flèche, finalement ce sera la bifurcation 55 km que j’abandonne mes compagnons de route « à eux de nous raconter la suite de leur parcours »

Coupant à plusieurs reprisent le parcours j’ai quand même cherché les bosses pour le retour :) Mulleron, l’escargot, la montée le long de l’autoroute Grand Vaux, le coup de « cul » à 10 % les Gâtines, retour à la maison 9h30 frigorifié.

Mes compagnons ont bifurqué sur le 80 km, Thomas, Charly et Christophe sur le 100 km bravo à eux vue les conditions.

Bravo à Villemeoisson pour l’organisation et surtout aux fléchages dignes des flèches types le « Tour de France » Dommage pour eux que la météo n’était pas de la partie.

À bientôt pour d’autres aventures…


Photos Franck Humblot à l’arrivée

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.