Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

jeudi 9 avril 2015
par  Thibaud

 

B-P-10.1

Les Vaux de Cernay au programme du BoParcours 10.1 prévu en ce dimanche de Pâques. Par une météo bien plus clémente (quoique bien fraîche !) que la veille, je rejoignais donc Villejust pour 08h30. Après une ascension tranquille (loin) derrière le peloton de la course FSGT de Villejust (ils allaient la monter dix fois de plus !), j’attendais tranquillement l’arrivée des premiers éléments de l’ACS.
Assez rapidement, je me joignais à un premier groupe composé me semble-t-il de 5 éléments (André Cazals, Denis Blaise, Guillaume Leignier, Spartacus de l’US Metro et un de ses copains marathoniens). Arrivés en haut du Déluge, nous retrouvions Bonnard Philippe et André de Longjumeau. Nous étions rapidement rejoints pas un second groupe de l’ACS qui comprenait au moins Pierre Leysenne, Yves Daniellou, Laurent Fautras, Jean-Marc Fusay, Michel Vincent, Christian Tella, Rémi Larock, Gérard Bez, Gérard Leconte et j’en oublie probablement un ou deux qui j’espère ne m’en voudrons pas.
Le départ du Déluge fut un peu confus et rapidement deux groupes étaient formés. Alors que nous nous étions arrêtés pour attendre Yves, ce dernier se retrouvait tout comme moi et d’autres dans le second groupe. A Janvry, le groupe 1 constitué des deux André, Denis, Jean-Marc, Gérard Leconte et peut-être d’autres quittait le parcours pour filer vers Roussigny. Nous continuions vers Gometz et Les Molières où nous apercevrons à nouveau le groupe 1 quelques centaines de mètres devant nous. Guillaume et Yves en profiterons pour attaquer et les rejoindre avant Herbouvillers.
Un contre désespéré se formait alors avec « le marathonien », Spartacus, Christian, Pierre et moi-même sans réel espoir de rentrer (sauf éventuellement au bénéfice de la pause du groupe 1 ou d’une crevaison !). Un peu avant Cernay-la-Ville, le groupe 1 quittait à nouveau le parcours et notre groupe se disloquait puisqu’avec Pierre et Christian, nous décidions de rebrousser chemin pour retrouver le parcours (en descendant vers Senlisse). Nous retrouvions alors Laurent, Michel et Gérard B avec lesquels nous roulerons dès lors, ainsi que Rémi qui choisit lui de suivre le BoParcours 10.2 en évitant le détour par Les Essarts-le-Roi, Auffargis et les Vaux de Cernay (route pourtant très agréable). Personne n’aura donc suivi la recommendation de Rémi de pousser jusqu’aux Etangs de Hollande !
Laurent crèvera juste avant la descente vers Auffargis ce qui nous conduira à faire notre pause. Après notre remise en route, nous retrouvons des éléments du groupe 1 (André Longjumeau, Denis, Jean-Marc et Gérard L) à la sortie d’Auffargis. Notre groupe de 10 fera alors route ensemble malgré quelques cassures temporaires provoquées notamment par les relais appuyés d’un Jean-Marc déchaîné à son retour des Indes. Après un nouveau regroupement au sommet de la côte de Bel-Air, la descente du Déluge et l’approche de Marcoussis (et ses feux) créera une nouvelle cassure.
C’est ainsi à 5 avec Pierre, Jean-Marc, Denis et André que nous attaquerons l’Escargot, côte au sommet de laquelle je quittais le parcours pour rejoindre directement Palaiseau par Nozay et Villejust.
De retour chez moi juste après midi avec 91km au compteur après une sortie bien agréable sur un parcours très plaisant (la route des Vaux de Cernay mérite bien d’y passer de temps en temps).
Thibaud.

 

Commentaires

Les Vaux de Cernay au programme du BoParcours 10.1 prévu en ce dimanche de Pâques. 05/04/2015

vendredi 10 avril 2015 à 08h42 – par  Franck

Rien qu’à lire le CR, ça fait mal au crane ! Un joyeux bordel votre sortie !

Les Vaux de Cernay au programme du BoParcours 10.1 prévu en ce dimanche de Pâques. 05/04/2015

jeudi 9 avril 2015 à 12h09 – par  Yves DANIELLOU

Merci à Thibaud d’avoir rédigé ce compte rendu. Avec André Cazals et Guillaume Leignier, nous avons abrégé la sortie en quittant le groupe à l’aller à Cernay, ce qui m’exonérait de le faire ! Ceci étant, j’aurais été dans l’incapacité de faire un papier tant cette sortie fut mouvementée dès le départ. D’ailleurs, l’article de Thibaud le confirme et il lui a fallu être un très bon observateur tout au long de ce parcours pour tenter de nous faire vivre cette sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.