dimanche 25 septembre 2016
par  Franck, Pierre

 

Après une sortie d’une partie du groupe 1 hier matin (Thomas, Loïc, Guillaume et Charles sur le 3.2) et avec le CODEP de Yerres, peu de participants du groupe 1. Nous avons cru même devoir faire une sortie en duo avec Christophe car le Bosse est arrivée à la sonnerie !

Finalement, nous quittons le reste de la troupe en bas de Morsang (ils ont fait le BP 7 à priori) pour nous engager après quelques discussions sur le BP 3-1. Parcours classique jusqu’à Lardy avec le vent assez fort. On se passe le relais avec Christophe pour faire avancer le groupe tandis qu’André reste dans les roues dans cette première partie.

A partir de Lardy, nous descendons la vallée de la Juine (Janville, Auvers Saint-Georges, Morigny), Nous arrivons à Etampes et nous bifurquons vers une bosse difficile et dont le revêtement est par endroit complètement défoncé. Christophe s’envole ! Je monte à ma main avec André. En haut, nous avons 5 kilomètres jusqu’à la Forêt Sainte-Croix avec un vent assez fort et des montagnes russes qui rendent ce tronçon assez pénible. Chacun prend des relais mais la puissance de Christophe est vraiment impressionante. Le virage à angle droit annonçant le retour sera une bénédiction. Dans la descente vers Puiselet-le-Marais, je prends quelques photos de mes compères et nous faisons la pause dans le village. Pause syndicale au Puiselet où nous sommes content d’avoir mangé notre pain noir !

Avec le vent plus favorable au retour, une belle partie de manivelles s’engage jusqu’à la Ferté-Alais. Dans Mondeville, je finis à 100 mètres de Christophe mais le Boss n’est pas si loin. Nous repartons de plus belle jusqu’à Mennecy où Montauger se profile. Christophe est une nouvelle fois devant mais je suis content car je finis pas si loin. André, cette fois-ci est un peu plus loin. Au rond point, Christophe fait un tour pour attendre tandis que je continue tranquillement et les deux reviennent sur moi.

Fin de parcours classique par Bondoufle et Fleury. André nous dit qu’on a fait une belle sortie et nous quitte au feu avant que nous bifurquions vers Savigny. Les premières gouttes arrivent et j’ai juste le temps de monter la côte de la gare et de « jeter » le vélo dans la voiture que c’est la grosse pluie. ça, c’est du timing !

Les statistiques du jour : 97 km, 554 m de D+ et une moyenne de 30 (nous avions 30,5 à Bondoufle !).

Christophe est un ton au-dessus. André est resté bien calme fatigué par une semaine de travaux dans son salon.

Franck Humblot


Ce matin je n’avais pas les yeux en face des trous car je me suis rendu
à la mairie à 7h30 pour faire le 75 km du 5e trophée route à Yerres .
A mon retour je consulte le programme c’était 7h30 sur place………
Donc très étonné de ne voir personne à la mairie je pars pour Yerres seul.
A 8h20 après mon inscription je patiente une dizaine de minutes en espérant
voir des maillots de l’ACS, aucun. Je pars avec 3 jeunes de Limeil Brévannes
que j’ai eu du mal à suivre dans la bosse qui monte à la pyramide de Brunoy.
Nous traversons la forêt de Sénart et plus de fléchage . Nous sortons à TIgery
ou nous trouvons plusieurs cyclos pas contents du tout à la recherche du circuit
dont un en colère qui a du rentrer chez lui. Après consultation des feuilles de route
nous retrouvons le circuit à Etiolles et après le fléchage était bon.
La pluie était prévue pour midi donc sur le chemin du retour vers ST pierre du Perray
je suis rentré direct à la maison. Vers 11h30 à Juvisy quelques gouttes de pluie et
avant d’arriver chez moi j’ai pris une bonne rincée.
Pour le circuit pas mal de feux au départ et je n’ai pas apprécié ce manque d’indication
dans la forêt de Sénart.

Pierre Leyssenne

 

Commentaires

dimanche 25 septembre 2016 à 22h01 – par  Yves DANIELLOU

Je m’excuse auprès de Frank à qui j’avais laissé entendre que je serai à la mairie dimanche, mais ma sortie de samedi, pas celle du club, celle de Villejust, a réveillé chez moi un bouton mal placé qui avait commencé à se manifester jeudi, et j’ai terminé ma sortie de samedi quasiment en danseuse car je ne pouvais plus m’asseoir sur ma selle.

Donc, indisponibilité le temps que ce bouton mûrisse et se résorbe.

lundi 26 septembre 2016 à 11h26 – par  Franck

Pas de soucis Yves, ton message disait « si je sors dimanche, .. » et m’avais fait plutôt comprendre que tu doutais de ta présence. Je n’ai donc pas été trop surpris de ton absence.

mardi 27 septembre 2016 à 07h17 – par  Pierre

Surpris d’apprendre par le CR d’Alain et Rémi qu’il y avait une vingtaine de cyclos à la mairie
dimanche matin à 8h alors que sur le programme pas de sortie club prévue .Apparemment j’étais le seul sur le rallye de Yerres.
Gilles revient vite pour m’informer des coutumes de l’ACS.

mardi 27 septembre 2016 à 08h32 – par  Gilles

J’arrive ? aujourd’hui Paris-Orly 14 h, à bientôt Pierre et aussi à tous mes compagnons de route…

mardi 27 septembre 2016 à 14h48 – par  Yves DANIELLOU

Pierre, il ne faut pas te formaliser… Il fut un temps où, c’est vrai, les épreuves du CODEP étaient une priorité, et je te rappelle que nous n’étions que 10 à Limours (3e épreuve du CODEP), où là aussi le programme avait été modifié en toute discrétion au dernier moment.

Pourtant, que disait notre vice-président le 8 mars 2016, je te fais un copie-coller :

« Voilà des occasions de rouler ensemble sur des routes inhabituelles, votre équipe dirigeante souhaite une forte mobilisation du Club à ces rencontres. Lorsque vous participez aux rallyes organisés par les clubs voisins, vous rendez hommages à tous les bénévoles qui se sont impliqués dans ces rencontres et, vous contribuez à la notoriété de notre Club auprès des instances cyclistes et auprès des cyclos de la région. Allez Savigny, c’est encourageant non ! ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.