Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

jeudi 11 septembre 2014
par  Yves DANIELLOU

C’était la foule des grands jours ce matin au rendez-vous du Déluge, au point que je suis dans l’incapacité de citer tous les présents, mis à part ceux qui ont constitué le groupe dans lequel je me suis trouvé. Nous étions 19 exactement à prendre la direction de Bel-Air, et rapidement un groupe s’est constitué devant sur un itinéraire défini au départ par Michel Vincent et qui nous emmenait sur Longvilliers et Saint-Arnoult, puis Sonchamp, partie commune semble-t-il pour l’ensemble des participants.

Le groupe de tête se composait de 9 cyclos, André Cazals,Philippe Bonnard, Thomas Caussé, Antoine Cléguer et moi-même représentant l’A.C.S, auxquels se sont joints Maurice Thiéry, Marc Chevalier, Michel Goasguen et Jean-Claude Le Métayer. Groupe très homogène sur la quasi-totalité de la sortie, mis à part sur le final où, à l’entrée de Janvry, Antoine a de nouveau été victime de son mal de dos et nous a donné le feu vert pour continuer sans lui, ce qui lui est certainement moins préjudiciable.

A Sonchamp, alors que je pense que le second groupe a dû se diriger sur Clairefontaine, nous, nous avons continué tout droit jusqu’à Greffiers où nous avons tourné à droite pour prendre la direction du Coin du Bois, et ensuite traversé la forêt de Rambouillet jusqu’à la D-306 qui nous mène sur Cernay. De là, comme nous étions dans les temps pour rentrer, nous sommes passés par Choisel, Boulay-les-Troux, Les Molières, Roussigny, Janvry et la côte de La Folie-Bessin pour une dernière explication avant la dislocation de Ballainvilliers.

Maurice nous a dit « à l’année prochaine »…

L’ensemble du groupe semblait satisfait de cette sortie menée à bon train. Nous avons bénéficié d’un temps agréable, un peu frais le matin à cause de ce vent de nord-est, favorable au départ, mais qui nous a demandé une certaine organisation au retour pour y faire face, nous avons bien tenté de tourner, mais ce n’est pas évident à cause de la circulation.

Mon compteur affichait 102 km, soit 70 km du Déluge au Déluge.

 

Vélog, le logiciel au service des cyclistes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.