jeudi 19 janvier 2017
par  Laurent F

 

Ce matin, les températures n’avaient pas évolué dans le positif. Pourtant nous formions un trio avec Robert et Thierry pour aller se réchauffer dans les côtes de la vallée de Chevreuse.

L’heure du rendez-vous était fixé à 10h00 devant le domicile de Thierry…
Pour ceux qui connaissent inutile de leur préciser que nous avons emprunter l’itinéraire habituel pour arriver au sommet de la côte du Déluge.
En haut de la bosse, alors que je sentais derrière moi la présence de Robert quelle fut pas ma surprise de l’entendre dire qu’il rentrait… Il avait trop froid !!! Pourtant le soleil était bien présent… Mais il est vrai que le thermomètre sur Garmin affichait -6°
Nous avons continué donc en duo avec Thierry comme nous l’avions fait mardi matin en longeant la Seine jusqu’à Ponthierry et en revenant par Soisy, Chevannes et Vert Le Grand.
Le vent favorable nous a facilité la tâche jusqu’aux Molières et nous avons plongé sur Chevreuse en empruntant la côte de Méridon en faisant bien attention aux éventuelles plaques de verglas que nous n’avons pas rencontrées.
A Chevreuse, nous avons rejoint Dampierre en restant dans la vallée. Toutefois, la route empruntée est truffée de montagnes russes… Un petit arrêt gastronomique face au château de Dampierre et nous voilà reparti pour remonter la côte de Senlisse et terminer notre balade en restant sur le plateau de Limours… Nous avions suffisamment de côtes dans les mollets d’autant que pour le dessert nous avons pris l’Escargot.
Retour à Savigny vers 13h45…

Laurent

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.