Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

mercredi 9 septembre 2015
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

Nous étions 11 ce matin au Déluge, 10 retraités et un petit jeune qui, après avoir troqué son « Pigeot » 5 vitesses des années 80 contre une machine contemporaine, nous fait voir le plus souvent sa roue arrière qu’il ne voit les nôtres. A sa décharge, il sait quand même se mettre à notre hauteur en levant le pied de temps à autre pour préserver l’unité du groupe, tout du moins le sien, car le groupe de départ avait éclaté depuis belle lurette.

Etaient donc au rendez-vous ce matin, Michel Vincent, Yves Pilorge, Robert Germain, Jean Lefebvre, Bernard Jousset, Didier Bourgeois, Philippe Bonnard, Gilles Caffiaux, Maurice Thiéry, Mézig, et celui que vous avez certainement reconnu, celui qui ne fait du vélo que depuis le 4 octobre dernier en commençant avec le groupe 2, et qui maintenant nous oblige à puiser dans nos réserves si nous voulons rester dans sa roue, j’ai nommé Guillaume Leignier.

C’est vrai que nous sommes partis à 11, direction Bel-Air, allure respectable, et à la sortie du Marais en direction d’Angervilliers, une légère accélération de Guillaume a eu pour conséquence d’éclater le groupe en deux, le nôtre étant composé de Philippe, Gilles, Maurice, et moi-même. Nous roulions un peu à l’aveuglette car nous n’avions pas fait attention à l’itinéraire que nous avait concocté Michel, et le hasard faisant bien les choses, nous nous sommes retrouvés à la pause au-delà de La Celle-les-Bordes.

Normalement, nous devions rentrer directement par Cernay, mais Didier, infatigable malgré le poids des ans, me laissa entendre qu’il passait par Saint-Benoit et je décidais de l’accompagner. Peu de temps après, Guillaume, Philippe et Gilles nous rattrapaient.

Retour par les Vaux-de-Cernay et à Cernay, que se passa-t-il ? Pensant que le retour se faisait par Choisel et Herbouvilliers, j’ai pris cette direction alors que Gilles et Philippe discutaient au centre-ville en nous attendant ; j’ai bien aperçu deux cyclos derrière moi par la suite et peu de temps après, ne voyant plus personne, j’ai fait demi-tour,

Plus personne, même sur la route qui mène vers Pecqueuse !!! J’ai donc terminé la randonnée seul, avec 96 km au compteur.

Hormis cet aléa dont je suis seul responsable, la sortie a été sympa.

Yves.

Guillaume Leignier « le petit jeune qui promet » - JPEG - 81.9 ko
Guillaume Leignier « le petit jeune qui promet »

info document - JPEG - 82.4 ko

info document - JPEG - 93.4 ko

info document - JPEG - 122.6 ko

info document - JPEG - 140.4 ko

 

 

Sur le final Didier Bourgeois à demandé de ne pas l’attendre, après avoir quitté Philippe à Janvry, je fait part à Guillaume de mon attention de revenir par Marcoussis, dans la descente pris par son envie d’améliorer un segment sur Srava il file en direction de l’escargot au lieu de bifurquer sur la droite, malgré mon appel pas de réponse, donc nous finirons les derniers 20 km seul, un message de sa part sur Facebook me rassurera comme quoi qu’il est bien rentré.

Pour parler de la sortie bien agréable toujours menée sur un rythme soutenue.

Prochaine sortie club jeudi, dimanche, après ! trois semaines de vacances à Marrakech, je ferait du vélo sous le soleil, à suivre les prochaines sorties sur mon site.

Bien sportivement.

À bientôt pour d’autres aventures……

Gilles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.