Groupe 1

Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

Après plusieurs discussions avec les pratiquants du VTT au sein de notre club, nous nous étions dit qu’il serait sympa d’organiser une sortie VTT entre nous pour varier les plaisirs.

En ce début d’année, j’ai pris une première bonne résolution en invitant ceux qui le souhaitaient à venir me rejoindre pour une sortie sur mes parcours habituels.

C’est ainsi que Dimanche matin, nous nous sommes retrouvés sur la parking du groupe scolaire Sophie Barat à Chatenay à 8h30. Nous étions 6 de l’ACS : Thibaud venu en vélo, Bertrand, Charles, Thomas, Gégé Bez et moi-même et 2 copains ont roulé avec nous.

J’avais fait la reconnaissance du parcours la veille et j’avais confirmé que le parcours devrait être plutôt sympa.

Nous commençons par monter pour entrer dans la forêt de Verrières et enchaîner les premiers singles. C’est parti plutôt vite mais tout le monde semble s’amuser. Au bout de 6 kilomètres, petite pause à une intersection car il semble y avoir 3 retardataires. En fait, la chaîne de Gégé s’est bien bloquée entre les deux plateaux. Nous faisons marche arrière et sommes contraints de desserrer les plateaux pour pouvoir la sortir.

Nous finissons les singles de Verrières et enchainons une courte traversée sur la route de Bièvres avant par une belle côte pour monter dans le bois du loup pendu à partir duquel nous enchainons sur le chemin Serge Antoine en balcon au-dessus de Bièvres.

La température est clémente mais il faut dire que la sensation de froid est couvent moins présente en VTT car la forêt protège du vent et les coups de cul sont incessants donc nous n’avons pas le temps de refroidir.

Nous traversons le bois de l’Homme puis la forêt des Metz à bloc par un single descendant jusqu’à la gare du Petit Jouy où il faut bien remonter en longeant le golf de la Boulie par deux beaux singles.

Nous passons sous l’A86 à l’entrée de Versailles et nous montons dans la forêt vers Vélizy pour rejoindre les nombreux singles le long des canaux de la forêt de Meudon. Avant ces singles, petite pause réglementaire où Gégé fait le photographe. Ces singles sont assez techniques (racines, dévers) mais le terrain est heureusement sec.

Un petit détour par le nord de la forêt à proximité de la tour hertzienne puis traversée sous la N118 pour rejoindre et longer l’étang de Villebon. Le dos de Thibaud donne des signes de faiblesse, Bertrand sans pédale automatique est obligé de compenser et Gégé seul membre du groupe 2 souffre mais au courage reste au contact (bravo à lui !).

Les 3 esquiveront quelques portions techniques en longeant par des routes plus plates. Deuxième petite liaison de route par par Meudon pour rejoint la forêt de Verrières et le légendaire single Mod Max puis une descente finale pour rejoindre le parking.

Au final, nous aurons fait une sortie de 45 kilomètres et un tout petit peu plus de 3 heures sur le vélo avec 513 m de D+ (sans compter toutes les mini-bosses que le GPS ne compte pas – 700 m selon Daniel qui a un compteur barométrique. Trois chutes sans gravité : Daniel et moi quasiment à l’arrêt au même endroit sur un dévers et Charles sur le plat qui a planté sa roue dans un trou.

Je pense que tout le monde a pris plaisir à cette sortie où nous avons du faire 30 bornes de single au minimum avec du pilotage, de la technique.

A refaire je pense dans ces périodes où le froid et la saleté des routes ne me motive pas vraiment à faire du vélo de route.

Franck

Voir en ligne :

le logiciel au service des cyclistes – licence à vie 30 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.