dimanche 7 août 2016
par  Gilles

 

Sortie club perturbée par les extérieurs ! Plus ou moins ! un surtout, Jean-Pierre « Chilly-Mazarin »

Du grand n’importe quoi des bouts de ligne droite à ne plus en finir à plus de 45 km/h, des erreurs de parcours il roule devant à fond la caisse sans connaitre le parcours entrainant tout le groupe dans l’erreur.

Au moment où ils filent sur Breuillet alors que le tracé bien avant tournait à gauche Daniel Clerc et moi décidons de respecter le boparcours n° 11.1.

Revenons au départ mairie pas grand monde mais quelque éléments GR1 – GR2 – GR3 et pas mal d’extérieurs Jean-Pierre, André Gontrand, Laurent Milleret, Didier Lesage, Jean-Claude, Daniel Clerc, Didier Desmoulins, Loïc Lefevre, huit quand même « si toutes ces personnes signent au club alors la ! d’accord.

Tous les cyclos nommés étaient dans le GR1, du club ACS : Franck Humblot, Christophe Allyre, Thierry Levesque et moi.

Après la bifurcation je ne peux vous raconter ce qui s’est passé sur le restant de leur tracé, d’après ce que j’ai vue sur Strava Loïc a fini à plus de 30 km/h de moyenne, donc ça a envoyé du lourd.

J’ai bien l’impression que je n’avais pas vraiment bien récupéré de ma sortie pluvieuse de jeudi.

Peut-être il va falloir faire du ménage avec les extérieurs non susceptibles de s’inscrire au club l’an prochain ?

À bientôt pour d’autres aventures…

Pendant que nous nous promenons ! les abeilles travaillent.

 

 

Commentaires

dimanche 7 août 2016 à 16h18 – par  Franck

Une première partie de parcours faite à bloc avec c’est vrai quelques éléments très perturbateurs ! On a essayé plusieurs fois de réguler le rythme avec Didier Lesage et Christophe mais ça accélérait de partout à chaque fois.

Los de la descente, Loïc et Chistophe décident de prendre la seconde à gauche plutôt que le parcours officiel. La montée (belle il est vrai !) se fait au train. En haut, j’ai beau dire qu’il manque de monde, le groupe continue. Je m’arrête pour attendre les 3 supposés retardataires (Thierry, Gilles et Daniel). Sauf que seul Thierry arrive car Gilles et Daniel ont suivi le tracé.

Aucun de nous d’eux n’a le parcours et on se trompe en montant Saint-Chéron. Après un arrêt, nous vérifions le parcours sur mon téléphone et retrouvons la trace mais plus de signe du groupe 1.

Thierry, trop couvert et un peu cramé par la première partie de la sortie, est complètement cuit. Un arrêt dans un camping après la Ferté pour recharger son bidon sera nécessaire. Il me dit : « c’est le chemin de croix aujourd’hui » ou « désolé d’être un boulet ».

Sincèrement et vu son état de fatigue, je préfère ne pas le savoir seul et il me semble que l’esprit club est de ne laisser personne derrière

Du coup, je peux plus profiter des superbes paysages. Sur le plat, je me cale à un rythme régulier pour qu’il ne souffre pas trop. Il n’y a que dans les bosses où je laisse monter à sa main et l’attend en haut.

Après Mondeville, nous décidons de rentrer par Echarcon et retrouvons le groupe 2 qui arrive de Montauger. Un peu pressé (je devais récupérer mon fils à 13h50 à la gare de Lyon), je laisse Thyierry désormais en bonne compagnie et je file tout seul à bloc jusqu’à la mairie et double le groupe 3 juste avant Fleury.

lundi 8 août 2016 à 07h58 – par  Gilles

Je relaie un commentaire de Daniel Clerc fait sur :

http://cyclos-caff.fr/b-p-11-1-sort…

Analyse de cette sortie
– qui détenait l’information du circuit : forcément des cyclistes ACS !
– cyclistes extérieurs ne viennent pas pour le circuit mais pour rouler avec d’autres et montrer qu’ils sont forts
– à allure très rapide, le cerveau est monopolisé par l’effort et cela rend difficile les circuits sans flèche
Gilles constatait que le groupe faisait des erreurs. Mais ce n’est pas suffisant. Celui qui a l’information (GPS par exemple) doit prévenir le groupe avant les endroits stratégiques
– j’ai donné les instructions de Marolles à la N20, mais je savais que je ne continuerai pas à cette allure : ma qualité de vie ne passe pas par l’exténuation.
Nous avons continué à deux sur le circuit.
météo et paysages au rendez-vous.

Daniel Clerc.

http://danielclerc.fr/circuits_gps_…
http://danielclerc.fr/circuits_gps_…

lundi 8 août 2016 à 08h50 – par  Franck

Pour rebondir sur l’analyse de Daniel, c’est vrai que j’ai apprécié les paysages en roulant plus tranquille avec Thierry même si les parties de manivelle de la première partie m’ont plu aussi. Complètement d’accord avec le fait qu’à bloc, on n’a pas le temps ni les moyens d’apprécier le paysage !

Sinon sur les extérieurs, certes beaucoup sont forts mais les attitudes ont été de mon point de vue très différentes (vision sur la première partie mais Christophe pourra nous en dire plus peut-être) :

  • Didier Desmoulins a pris quelques relais mais en participant à l’avancée du groupe et de manière très régulière (L’allure globale était certes très rapide néanmoins…)
  • Loïc (avec son maillot ACS) a demandé à monter la bosse au train. Il a demandé
  • Didier Lesage a essayé d’organiser les relais pour roules plus régulier
  • Laurent Milleret a mis quelques mines mais plutôt dans les petites bosses
  • Seul le membre du club de Chillly a vraiment fait n’importe quoi (des relais en accélération, méconnaissance du parcours et nombreuses erreurs, …)

lundi 8 août 2016 à 16h21 – par  Lefevre Loic

Responsable (en parti) mais pas coupable !!!!!!!!!!!!!
Je reconnais avoir roulé comme un abruti pris dans l’action, mais ce qui me dérange le plus c’est d’être désigné comme « un extérieur » je roule avec le club depuis décembre même si je n’ai pas pris de licence à Savigny car je m’étais engagé avec Arpajon. Ce qui roule avec moi Christophe, Thomas et d’autre savent que je suis plutôt généreux sur le vélo et ne roule pas pour me montrer sinon je ferai de la compétition !!!!
Sinon j’ai toujours l’intention de prendre ma licence à SAVIGNY si le club veut encore de moi !!!
Loic

lundi 8 août 2016 à 17h05 – par  Gilles

Bien sur Loïc ! Bienvenue à l’ACS, pour l’instant n’étant pas licencié c’est pour cela que je t’ai noté en tant qu’extérieur, mais les reproches n’était pas pour toi. Donc tout va bien !

lundi 8 août 2016 à 17h16 – par  Franck

Loïc, je ne suis pas d’accord avec toi : tu n’as pas roulé comme un abruti. Tu as, comme moi et d’autres, imprimé un rythme très soutenu qui est le rythme du GR1 actuel mais que nous n’avons pas réussi à réguler malgré quelques tentatives notamment à cause du cyclo de Chilly. Le Boss nous a manqué sur cette sortie !

Là où je suis d’accord, c’est que ton comportement est souvent exemplaire alors que tu es l’un de plus costaud ! (regard vers l’arrière, esprit club). Bien évidemment qu’on te veux ! (même si on va souffrir..)

Le bout de phrase que je n’ai pas fini dans mon message précédent était que tu étais à l’origine de la demande de modification d’itinéraire et qu’après échange avec Christophe notamment, ça a été validé (belle montée d’ailleurs que je n’avais jamais prise). Donc ce n’était pas une erreur mais une démarche volontaire et partagée. Le problème, c’est que nous n’avons pas passé le message à tout le monde (Daniel et Gilles).

Le seul truc gênant (responsabilité globale), c’est que personne ne se soit retourné en haut de la bosse à part moi et que, même montée au train, Thierry était tout seul derrière et je n’ai pas réussi à la ramener et on s’est retrouvé à 2 (il serait resté seul si je n’avais pas attendu)

lundi 8 août 2016 à 19h07 – par  lolo de Ris

Mis à part ce Jean-Pierre Gervais de Chilly qui a mis le bazar dans le G1, j’ai trouvé tous les autres cyclos courageux et sympas. Chacun fait ce qu’il peut individuellement sur le vélo. Pour que cette sortie reste conviviale, collective et conforme aux ballades habituelles, je pense qu’il aurait fallu carrément s’arrêter à l’aller vers Marolles, pour mettre les points sur i avec notre lascar, afin de repartir sur les bonnes bases, c’est à dire une vitesse raisonnable, régulière et maîtrisée, avec ou sans lui… Une expérience moyenne donc hier, mais instructive sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire dans ce genre de sorties.

mardi 9 août 2016 à 10h51 – par  Christophe

Je suis en tout point d’accord avec les commentaires de Franck, mais avec le recul, je dois dire qu’à mon niveau, je suis aussi responsable du bazar occasionné pendant la sortie . Je vais donc faire mon autocritique dans le but que ce genre de sortie ne se reproduise plus.
Jean Pierre a imposé un rythme qui convenait pas à bon nombres d’entre nous, et à plusieurs reprises j’ai bêtement sauté dans sa roue, chose que je n’aurais pas dû faire, je pense que si il n’y avait pas eu de réponse à ses accelerations musclées, il aurait fini par rentré dans le rang. Concernant, la proposition de Loïc ( que nous ne considérons pas comme un « exterieur ». ) je la valide et le laisse prévenir le groupe, manque de bol Gilles et Daniel n’ont pas l’info, j’aurais dû m’assurer que tout le monde était au courant. Je prends donc un peu pour moi ce problème de communication . D’ailleurs, au cours de reste de la sortie la communication semble le point à corriger car nous nous apercevrons tardivement que Didier L n’était plus avec nous. C’était volontaire mais seul Didier D en était informé. Par la suite, dans Mondeville j’emmène le groupe jusque dans le 300/400 derniers mètres, je saute, tout le monde me passe devant et je m’aperçois qu’il manque André G, je réduis l’allure pour qu’il revienne…. il avait en fait coupé bien avant. Mais pendant ce temps une partie de manivelles s’engage devant, seul Loïc et le cyclo en rouge ( Jean Claude) m’attendrons à la sortie de Mondeville. Les autres attendrons au rond- point de Chevannes … un peu loin pour un regroupement. Bref tout ça pour dire que malgré tout, je tire du positif de cette sortie dans le sens où certaines erreurs ne se reproduirons plus.

mardi 9 août 2016 à 14h08 – par  lolo de Ris

Cette sortie de dimanche dernier est à oublier, car 1 seul élément a tout mis en l’air, et à mon avis, chacun a géré comme il a pu, alors qu’on aurait du tout stopper très vite… Ce qui a suivi, avec des gars partout dans la nature est riche d’enseignement et va resserrer le collectif. Pour preuve notre superbe sortie de ce mardi matin qui a procuré du plaisir à tous. Tous groupés jusqu’à + de la mi-parcours et après 2 groupes séparés en haut de Senlisse, que du bonheur ce matin !

mardi 9 août 2016 à 15h27 – par  Gilles

Je considère Loïc comme membre extérieur car il n’a pas de licence ACS ! Daniel Clerc qui tout le temps avec nous et qui était lui licencié ACS maintenant indépendant FFCT je le considère aussi comme membre extérieur, d’ailleurs Alain Passemier n’aurait pas du vendre un maillot de l’ACS sans licence, quand je suis rentré en court d’année en 2007 à l’ACS Didier Bourgeois alors président ma refusé de me livrer un maillot ACS tant que je n’ai pas signé ma licence, après les affinités copains etc…bien sur que l’on peu considéré Loïc comme membre de l’ACS, voila juste histoire de jouer sur les mots.

1 thought on “B-P-11.1 sortie club du dimanche de l’ACS – 07/08/2016”

  1. Analyse de cette sortie
    – qui détenait l’information du circuit : forcément des cyclistes ACS !
    – cyclistes extérieurs ne viennent pas pour le circuit mais pour rouler avec d’autres et montrer qu’ils sont forts
    – à allure très rapide, le cerveau est monopolisé par l’effort et cela rend difficile les circuits sans flèche
    Gilles constatait que le groupe faisait des erreurs. Mais ce n’est pas suffisant. Celui qui a l’information (GPS par exemple) doit prévenir le groupe avant les endroits stratégiques
    – j’ai donné les instructions de Marolles à la N20, mais je savais que je ne continuerai pas à cette allure : ma qualité de vie ne passe pas par l’exténuation.
    Nous avons continué à deux sur le circuit.
    météo et paysages au rendez-vous

    http://danielclerc.fr/circuits_gps_nouveaux_circuits.htm
    http://danielclerc.fr/circuits_gps_tous_les_circuits.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.