Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

dimanche 10 janvier 2016
par  Gilles, Yves DANIELLOU

 

Nous étions 23 sur le parking de la mairie pour prendre le départ de cette sortie + Rémi Larock qui nous a pris au passage rue du Commandant-Barré à Morsang. Rapidement, les éléments composant le groupe 1 se sont retrouvés devant, à savoir Christophe Allyre, Thomas Caussé, Frank Humblot, Charles Darmon, Pierre Leyssenne, Gilles Caffiaux, Francis Pin, Bertrand (une future recrue) que je découvrais et que je connais de vue pour l’avoir vu sortir sous les couleurs de Villemoisson. Ce qui lui plait chez nous, c’est justement ce pour quoi le groupe 1 est quelquefois sous les feux de la critique, c’est-à-dire son rythme soutenu, car il envisage de faire des triathlons cette année et il pense pouvoir progresser dans la discipline du vélo en intégrant notre groupe.

Le départ fut mené à un rythme élevé mais sans plus… A hauteur de Bondoufle, Francis a préféré se laisser décrocher pour attendre le groupe 2. Jusqu’à Lardy, groupe homogène, puis une fois prise la direction d’Auvers-Saint-Georges, Christophe, Thomas, Frank et Bertrand passèrent à la vitesse supérieure. On les retrouva à Saint-Fiacre où ils faisaient la pause méridienne tout en nous attendant. Cela eut pour conséquence de bouleverser quelque peu la composition des groupes, mais comme l’itinéraire ne semblait pas être bien assimilé par le trio de tête, Christophe, Thomas et Bertrand, ceux-ci nous attendaient de nouveau en haut de la côte de Chauffour, hésitant entre prendre à gauche direction Villeconin ou à droite direction Souzy-la-Briche. Je leur signifiais qu’il était inutile d’attendre le reste du groupe et ils prirent la direction de Villeconin, à tort.

Ce qui ne les a pas empêchés de revenir sur nous au pied de la bosse de Bruyères-le-Châtel, où, là, Gilles a été victime d’une chute, sans gravité heureusement, après avoir touché la roue arrière de Pierre alors qu’ils étaient presqu’à l’arrêt.

Le reste de la sortie ne fut pas une promenade de santé, nous avons essayé de rentrer groupés, ce qui n’est pas évident malgré l’attende des plus costauds en haut des bosses.

A peine arrivé chez moi à midi, avec 75 km au compteur, la pluie s’est mise à tomber…

Le temps était gris toute la matinée, la température très correcte pour la saison, dommage que les routes étaient humides, conséquence des fortes pluies de la nuit.

A noter que le tandem flambant neuf du club était de sortie, piloté par Bernard et Andrée Jousset.

Yves.


Ce matin au programme le boparcours n°22 trois circuits de proposés, le groupe1 et 1 bis optera pour Le 22.2 / 73 km.

Il y avait pas mal de cyclos au rdv mairie malgré une météo des plus capricieuse, vent, routes humides mais pas de pluie.

Le groupe 1 un se forme dès le départ, un salut rapide à Rémi qui attend le groupe 2 au niveau de l’Intermarché de Viry Chatillon, Christophe Allyre, Thomas Caussé, Bertrand » on attend toujours sa prise de licence ? » Francis Pin « après le carrefour de la Croix Blanche attendra le GR2 » Franck Humblot, Pierre Leyssenne, Yves Daniellou, Charles Darmon et moi.

À Bouray-sur-Juine je propose de faire deux groupe, Christophe, Bertrand, Thomas, Franck forment le GR1 pour le GR 1 bis Charles, Pierre, Yves et moi.

La suite classique nous suivons le 22.2 à la lettre avec nos GPS, le GR 1 fera une petite variante.

À la suite d’un redémarrage à un feux rouge je touche le vélo de Pierre déséquilibré je n’arrive pas à déchausser du pied gauche et me voilà par terre, comme à dit Laurent à la dernière réunion club « le Gillou il aime bien le bitume »

Rien de bien méchant une poignée de freins tordu, la selle éraflée, mais le comique dans l’histoire était que j’étais coincé sous le vélo avec le pied toujours fixé à la pédale gauche, quatre charmantes dames sont venues m’assister pour me dégager de cette situation, Pierre aussi était la merci à lui.

Un retour classique qui se passa sans incidents notoires.

À bientôt pour d’autres aventures…

Gilles.

 

 

22.2

Commentaires

dimanche 10 janvier 2016 à 15h13 – par  Franck

Un groupe 1 à 4 puis après la pause où tout le monde se regroupe, de nouveau 2 groupes en haut de la bosse d’Etrechy mais avec des compositions différentes. Ce sera comme ça tout au long du parcours.

Les constants : Thomas, Christophe et Bertrand (qui finira bien cramé dans Bel Air et l’escargot d’avoir suivi les deux autres presque jusqu’au bout)dans le 1 et Pierre et Gilles dans le 1 bis, Charles, Yves et moi un coup dans le 1 un coup dans le 1 bis.

Yves qui n’a pas roulé pendant 1 mois a fini comme une fleur ! Et Charles soi disant « pas en forme » a également bien fini. Les deux ont eu la bonne idée de garder des forces en restant derrière dans le vent du début.

Une bonne sortie d’hiver : un vélo bien sale, 74,5 km, 616 m de D+ et une moyenne honorable de 26,6 km/h

Nous sommes rentrés par grand vaux pour éviter le pont de l’autoroute, c’est pas mal effectivement ! Sinon, à peine le temps de me changer et de mettre le vélo dans la voiture que la pluie s’invite ! Nickel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.