Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

dimanche 27 septembre 2015
par  Yves DANIELLOU

 

Il y avait bien une bonne vingtaine de cyclos ce matin au rendez-vous de la mairie, sous un beau ciel bleu, avec une température malgré tout un peu fraîche à 8 heures, heure à laquelle nous nous sommes tous ébranlés.

Rapidement, les éléments du groupe 1 se trouvèrent en tête et je dus pédaler ferme pour revenir sur eux, c’est-à-dire Christophe Allyre, Bruno Lampérière, Pierre Leyssenne et Francis Pin.

Inutile de rappeler que sous l’impulsion de Christophe, l’allure fut menée tambour battant, et arrivés à Chevannes, Francis se porta à hauteur de Christophe pour lui dire qu’il préférait attendre le groupe 2.

Le reste de la sortie se fit à l’image de cette première portion, nous essayions bien de prendre des relais, mais ceux-ci ne devaient pas être assez soutenus et notre locomotive repassait devant rapidement après avoir repris quelques forces.

A Chalmont, première étape de la Savinienne, nous fîmes notre pause.

La deuxième partie comportait deux difficultés majeures, la côte de Videlles et celle de Montauger. Christophe s’envolait dans la première et je l’attendais dans la seconde pour voir si, comme en début de saison, il s’écroulait dans celle-là. Eh non, il est entraîné maintenant, et si Bruno a pu revenir quasiment sur lui dans le haut, il lui restait encore quelques réserves, lequel Bruno a bien caché son jeu, car il montrait des signes de fatigue avant Mennecy.

Le GPS de Pierre nous a été d’un grand secours, d’autant plus qu’il anticipe les directions, et pour ce qui me concerne j’ai apprécié les routes empruntées, dont certaines que je prenais pour la première fois du côté de Cély, Fleury-en-Bière.

A la sortie de la ZI de Fleury, nous sommes revenus sur le groupe 2 où nous avons retrouvé Francis.

Personnellement, 93 km au compteur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.