dimanche 11 juin 2017
par  Gilles

 

Sur l’invitation de Franck Humblot je participe à la Monticyclo 2017.

N’ayant jamais fait ce 200 km l’occasion est trop belle de ne pas y participer avec Thibaud Vergé nous serons trois de l’ACS.
Comme d’habitude approche en voiture jusqu’au gymnase à Montigny-le-Bretonneux, préparation vélo, inscriptions faites nous voilà partis pour un peu plus de 7 heures de selle.

Les premiers 102 km jusqu’au repas sont assez roulants « 29.6 km/h de moyenne », dès les premiers km nous reprenons un groupe de Montigny, ils roulent à notre main nous restons avec eux, dans un faux plat montant un des cyclos touche la roue de son collègue et patatras au moins trois vélo à terre, après avoir pris des nouvelles quelques contusions rien de grave, nous repartons tous les trois. 

 

Nous progressons rapidement, nous rejoignons un groupe de triathlètes, une partie de manivelles s’engagent bien évidement, à un moment flèche à gauche je bifurque ! aille je suis sur le 150 km, demi-tour plus de groupe Franck et Thibaud m’attende, nous chasserons sans amuser le terrain pendant 15 km pour rejoindre les triathlètes.

Après le repas, c’est une autre histoire plus de dénivelé vent plus ou moins défavorable, mais quand même pas mal de groupes ou nous pouvons rester quelques temps.

La fatigue s’accumule, le soleil tape bien aussi, finir pas les 17 tournants, Port royal et Le “col du Manet” (170m)

:)) avec une moyenne finale de 28.1 km/h de moyenne, satisfait de mon 200 km, jamais roulé aussi vite sur une telle distance.

Merci à Franck et Thibaud pour cette sortie Ô combien sympathique, merci aussi à l’organisation VCMB pour l’organisation 518 participants.

À bientôt pour d’autres aventures…

 

 

Commentaires

dimanche 11 juin 2017 à 11h59 – par  Franck

Encore une fois une très belle sortie en bonne compagnie et sous un beau soleil. Le vent a été parfois gênant mais finalement, heureusement qu’il y en avait sinon nous aurions vraiment souffert de la chaleur.

A noter que nous sommes passés vers le KM40 à Civry-la-fôret et son poteau en brique que Gilles avait pris à pleine vitesse lors d’un Levallois-Honfleur.

L’organisation est vraiment au top aussi bien au niveau du fléchage que sur la qualité et le lieu des ravitos. Quoique sur une 200, nous nous sommes fait la réflexion avec Thibaud de faire les ravitos de type 55/110/165 pour que le dernier tronçon semble plus court.

Avec Thibaud, comme sur la Ballainvilloise, nous n’avons pas été avares de nos efforts et Thibaud, cette fois a relayé jusqu’au bout, et était même devant dans les 17 tournants au KM 195 et Port Royal KM200. Gilles a été plus sage mais a participé aussi et notamment dans le vent lorsque nous étions au sein d’un groupe de 6/7 cyclos avançant par relais courts.

La seconde partie est vraiment plus difficile. Cette cyclo me fait penser à la savinienne dans son format.

La partie du parcours dans la vallée de l’Eure est magnifique de La Chaussée d’Ivry KM55 à Maintenon KM102. Nous avons vu des châteaux aussi imposants que magnifiques à Maintenon KM102, à Saint-Symphorien le Château KM143.

Sinon pas mal de cyclos ont pris notre petit train et ont semblé apprécier nos roues.

lundi 12 juin 2017 à 08h06 – par  Thibaud

Une bien belle sortie, en bonne compagnie. Un départ assez cool pour se mettre dans le rythme puis une allure régulière rapide mais jamais trop soutenue nous amenait à la pause de Maintenon malgré la tentative de Gilles de « s’égarer » sur le 150 ;-)

Après ce déjeuner précoce, le parcours se corse avec une succession de petites bosses et un vent défavorable. Bien casse-pattes avant un retour plus favorable. Alors que Gilles commence à souffrir dans les bosses, un duo nous reprend et le rythme s’accélère. Je laisse Franck les relayer à à plus de 35 (vent dans le dos). Après le dernier ravitaillement, une grosse partie de manivelles durera quelques kilomètres entre Rambouillet et Sonchamp. Gilles choisira alors sagement de décrocher et nous reprenons notre parcours à trois.

Entre Clairefontaine et Auffargis, le rythme sera essentiellement assuré par Franck. Je peux encore passer mais le rythme me paraît assez bon et je me concentre sur garder Gilles dans les roues et garder des forces de mon côté avant les bosses finales.

Finalement je serais plutôt bien dans ce final avec deux côtes (17 Tournants et Port-Royal) montées à un bon train (pas de folies non plus après plus de 190 kms !) avant une bonne bière réparatrice à l’arrivée à Montigny.

Merci à Franck et à Gilles pour cette belle « balade » et à très bientôt pour de nouvelles aventures en montagne !
Thibaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.