par  Laurent FThibaudGilles 

Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

Tout d’abord un grand merci aux huit participants d’avoir fait le déplacement avec une mention spéciale à deux de nos adhérents pour leur courage :
• Sylvie M. qui a du certainement roulé seule du moins sans accompagnateur du club sur le 70km. Elle nous racontera sa course lors de la prochaine réunion.
• Philippe Bonnard qui la veille avait participé à la Montapeine sur une distance de 215km avec 2400m de D+ et qui s’est engagé sur le 70km.
A 7h00 lorsque j’arrive sur le parking du complexe sportif de Courcelles, Bernard et Robert sont déjà présents. Nous sommes rejoints par Thibaud qui est rentré plus tôt de vacances et qui a fait le déplacement en voisin.
Compte tenu de la météo, je préconise de faire la plus longue distance bien que mes deux premiers acolytes ne soient pas très chauds… Dès la première difficulté, Philippe se laisse décrocher et nous ne le reverrons pas puisqu’il est plus en mode récupération. Sous l’impulsion de Thibaud, les côtes sont montées relativement rapidement avec toujours le même scénario. Thibaud survole le quatuor, je reste en chasse patate derrière lui et Bernard et Robert ferment la marche.
Malgré l’enchaînement des difficultés je me sens bien à l’aise alors que Bernard semble moins bien que mardi dernier sur la randonnée Chartres. Le soleil est présent et le vent également !!! Mais pour une fois, nous profiterons d’un vent favorable sur les 2/3 du parcours. Nous avalons les kilomètres tant est si bien que nous arrivons au premier ravitaillement vers 9h30. Cela incite nos deux compères Bernard et Robert à poursuivre sur le 105km alors qu’initialement ils pensaient faire que le 70km.
Nous terminerons notre randonnée vers 11h45 en ayant auparavant laissé filé Thibaud qui est rentré directement chez lui sans repasser par le complexe sportif Courcelles lieu de départ et d’arrivée de ce rallye. Nous étions 276 participants et il est dommage que nos adhérents ne se soient pas plus mobilisés pour montrer les couleurs du club à ce troisième rallye du Codep. Certes, il fallait se lever de bonne heure mais globalement le parcours était agréable et au ravitaillement l’accueil est sympathique et bien achalandé.

A l’arrivée, pendant que nous rangeons respectivement nos vélos dans nos voitures nous verrons arriver le groupe 1 représenté par Charles, Christophe et Thomas qui avait décidé de partir en décalé vers 8h30. Le réveil matinal ne sied pas aux actifs qui doivent se lever tous les jours de la semaine pour aller bosser !!!

Laurent


Le retour de mon séjour en Italie [où j’en ai profité pour monter quelques petites « bosses » comme SuperGhisallo (un peu plus de 9 kms à 7,3%), la Colma di Sormano par le fameux mur (7,2 kms à 8,7% mais surtout 1,7 kms à 16,2%), le Colle di Sogno (8,6 kms à 6,2%) ou Pian dei Resinelli (15,9 kms à 6,6%)] ayant été légèrement écourté, j’étais finalement présent en ce dimanche 22 avril pour le troisième morceau du Trophée Route du CODEP 91. Au programme les Ballades Giffoises organisées par le CC Vallée de Chevreuse.

Le rendez-vous était fixé à 7h30 à Courcelles-sur-Yvette et il faut bien avouer qu’il n’y avait pas foule, nous n’étions que 5 Saviniens au départ (Charles, Christophe et Thomas sont eux pris le départ à 8h20 et je ne sais si d’autres éléments – notamment du groupe 3 étaient présents sur le parcours court). Le groupe comprenait – outre moi-même – Bernard, Laurent, Robert et Philippe qui ne partait que sur le 70 (ayant déjà fait la Montapeine 210 la veille !).

Rythme tranquille au départ jusqu’en haut de la bosse de Port-Royal puis le groupe s’organise et le rythme augmente un peu. Philippe se laissera distancer pour rouler à son rythme un peu avant Romainville. Le rythme est assez régulier sans être fou et nous prenons les relais à trois, Robert restant sagement derrière. Le plaisir de rouler avec le groupe 2 est que je ne suis pas grillé au pied des bosses (contrairement à ce qui m’arrive souvent derrière les locomotives du groupe 1 – qui ont encore envoyé du lourd hier !) et que je peux donc me lâcher un peu dans les bosses (regroupement général au sommet à chaque fois).

Le parcours est sympas et pas trop dur et nous rejoignons le premier ravitaillement en haut de la côte de La Celles Les Bordes après avoir descendu les 17 Tournant, monté Champromery, remonté les Vaux de Cernay. De là nous partons pour un boucle qui nous ramènera à nouveau à cet unique contrôle / ravitaillement après avoir passé Rocherfort, Saint-Arnoult, Sonchamps et Clairefontaine (avec un enchaînement de trois bosses qui fatiguera un peu Robert !).

Enfin, retour par Bullion, La Ferme du Bout des Prés, Les Molières et la Vacheresse (en descente !). Je laisse alors mes compères rejoindre l’arrivée et bifurque vers Gif pour rentrer tranquillement chez moi en vélo. Au final un circuit de 105 kilomètres couvert à bon rythme (un peu plus de 27 km/h de moyenne) et un total de 130 kilomètres avec l’aller-retour Palaiseau / Gif. Premier quintal de la saison, il était temps !!! Superbe météo, espérons que cela dure …

Thibaud

Voir en ligne :

le logiciel au service des cyclistes – licence à vie 30 €

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.