lundi 12 septembre 2016
par  Thibaud, Franck, lolo de Ris
PDF - 630.6 ko

17 Saviniens inscrits au départ de ce premier Levallois – Cabourg (qui succède en ce samedi 9 septembre à Levallois – Honfleur) mais Francis ne prendra finalement pas le départ pour cause de tendinite. Ceci nous vaudra une 16e place au classement des clubs, et donc une coupe !

Départ groupé sur la ligne à 7h03 mais après à peine 200 mètres un premier groupe de 8 se forme à l’avant dans lequel je retrouve André, Christian, Franck, Gérard B., Philippe, Thierry et Yves P. Départ assez tranquille mais rapidement la sélection se fait dans la première longue bosse de Saint-Cloud. Au sommet nous nous retrouvons à 4 avec André, Franck et Thierry et ferons route ensemble sur quasiment tout le parcours.

Nous roulons quasiment toujours seuls pendant ce premier relais qui nous mène sur le parking du Parc Zoologique du Château de Thoiry. Petite pause pour pointer, soulager les vessies et manger un morceau. Au moment où nous repartons nous apercevons Philippe qui devance de peu Christian et Gérard.

Dès le début du second relais nous retrouvons des groupes plus conséquents, du coup le second relais sera plutôt rapide. Le rythme bien que rapide est initialement assez régulier mais une bosse viendra modifier les équilibres (à ce moment nous avons perdu Thierry qui est dans un groupe derrière nous et nous rejoindra au déjeuner) et nous retrouvons (juste après avoir aperçu nos camarades Laurent et Didier de l’US Ris-Orangis sur le bord de la route) alors un petit groupe après un dur moment de chasse dans le vent ! Ceci nous amène à la pause déjeuner à 11h00 après 112 kms couverts à une moyenne de 30 km/h !

Pause assez longue le temps de faire la queue pour récupérer notre sachet repas, se ressourcer, faire le plein et repartir (au moment où arrivent Gérard et Christian alors que nous n’avons pas aperçu Philippe qui doit être dans la queue). Troisième relais assez long (66 kms au programme). Après avoir roulés seuls quelques kilomètres, nous retrouvons un petit groupe de Wissous qui élèvera ensuite le rythme dans la vallée. Nous sommes alors dans un bon groupe d’une quinzaine et roulons rapidement mais sagement dans les roues ! Les gars de Wissous s’arrêterons après une bosse ce qui réduira sensiblement la taille du groupe. Le rythme reste toutefois plutôt rapide, la moyenne ne baissant pas. Vers le kilomètre 170, Franck sent les crampes arriver et préfère ne pas suivre lors d’une soudaine accélération. Il attendra sagement de nous retrouver au ravitaillement au km 178.

Départ pour les dernier 48kms, tranquilles d’abord puis le rythme s’accélère sous la pression d’un groupe d’Orgerus. Franck m’annonce alors qu’il préfère ne pas suivre et finir à son rythme. Le temps pour moi de remonter le groupe (soit plusieurs kms au rythme où nous avançons) et nous décidons avec André de l’attendre avant la dernière bosse. Nous roulons alors à trois plus quatre lorsque nous reprenons Thierry un peu plus loin. Au fil des kilomètres le groupe s’étoffe et nous sommes une grosse dizaine. Après nous avoir laisser faire le rythme pendant près de 25 kms, deux cyclos de Sartrouville passent à l’avant pour nous relayer dans les 10 derniers kilomètres qui se feront alors sur un rythme rapide !

Nous arrivons ainsi à Cabourg (après un petit tour sur la piste cyclable le long de la plage) juste après 16h00, 226 kms au compteur à 29,4 km/h de moyenne. Thierry, Franck et moi sommes rejoint par nos épouses (et enfants). Après une petite bière (deux en fait) avec André, nous le laissons seuls attendre le reste de la troupe.

Aux dernières rumeurs (mais Laurent pourra en dire plus), le gros de la troupe à bien fini à 24 km/h de moyenne, soit un rythme plus qu’honorable sur une rando aussi longue.

Au final, très belle sortie (la météo étant de la partie même si le vent – plutôt défavorable – a forci dans l’après-midi). Pour moi, la première fois que je suis aussi bien sur l’intégralité d’un parcours de 200 ou plus (surtout mené à ce rythme !), donc très content de ma journée. A refaire …

Thibaud

Ci-joint petit CR de Laurent Milleret

La bande USRO

Petit résumé de la journée vélo d’hier, le côté perso et sportif : Cool jusqu’au 1er ravito, avec les cotes bien grimpées vite quand même, un de mes objectifs du jour… Après le premier ravito (pause 20’) je suis resté donner un coup de main à Cindy, avec Didier, Sylvain, Yannick et Loic, 2 arrêts pipi rapides. Trop de queue au 2e ravito pour manger, pas faim et gavé de pâtes, donc inutile, alors je repars seul après 5’ d’hésitation. Une bosse sympa juste après, montée vite, et en haut j’ai emmanché seul à 35-40km/h pour remonter des groupes. 6 avions du club de Flins me rattrapent, je participe aux relais 40/45km/h ! Arrivé dans une belle bosse ils relâchent, c’est pas des grimpeurs visiblement, alors je pars seul facile, et j’emmanche en haut vent défavorable, je double des petits groupes et des coureurs isolés. Ils ne restent pas longtemps dans la roue… Le ravito est bienvenu pour remettre de l’eau dans les bidons, me gaver d’abricots et en mettre dans la poche du maillot. Je finis très bien les 50 derniers km a bloc ! Petit sprint dans la dernière ligne droite, et les 226km (mon compteur déconne un peu) faits (en enlevant les pauses) en 7h30 environ 😊🚲😉 que du plaisir sur ce parcours, aucune souffrance, maintenant il faudra trouver une autre ballade du même genre pour 2017 (Liège Bastogne Liège) ?

Lolo

 

 

Commentaires

lundi 12 septembre 2016 à 18h00 – par  Yves DANIELLOU

Quel plaisir de lire les comptes-rendus de Thibaud et Frank qui savent nous faire partager leurs ressentis tout au long de cette épreuve longue de 225 km. Et au fur et à mesure de leur lecture et de leur avancement, je me les imaginais sur la route, serrant les dents, les mains en bas du guidon, jouant du dérailleur, cherchant à s’abriter d’un vent qui a dû handicaper énormément leur avancée, les défaillances passagères de Thierry et André, un début de crampe de Frank… Il faut être costaud moralement dans ces conditions…

Et bravo à vous quatre et à l’esprit d’équipe qui vous a animés pour franchir l’arrivée groupés.

lundi 12 septembre 2016 à 18h10 – par  Yves DANIELLOU

Lolo, je n’avais pas vu ton CR quand j’ai fait mon commentaire. Tu peux nous dire quelle moyenne tu as fait ?

lundi 12 septembre 2016 à 20h49 – par  lolo de Ris

30,5km/h précisemment.
29 la première partie, pour abriter notre féminine avec Didier, et 32 la deuxième partie, seul face au vent, sauf une portion d’une quinzaine de km avec 6 coureurs de Flins, à 40/45km/h, ils m’ont demandé de lever le pied quand je prenais les relais…..
Incroyable, je n’avais jamais fait + que 170km (1983), et ça n’a pas coincé à la fin, facile et à bloc jusqu’au bout ! Le 2e de Ris c’est Assadi Attoumani, il arrivera 20 minutes après (15h20) et les autres en egrené à partir de 16h, vu qu’ils ont perdu du temps au ravito N°2 que j’ai sauté…..
Beaucoup de plaisir dans cette cyclo, surtout au moment où le compteur a affiché 200, et au bord de mer à Cabourg. Sinon j’ai bien aimé toutes les côtes, même la dernière !!!!

lundi 12 septembre 2016 à 21h07 – par  lolo de Ris

une tite tof

Document joint :  capture43.png

lundi 12 septembre 2016 à 21h22 – par  lolo de Ris

encore une

Document joint :  capture44.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.