jeudi 8 septembre 2016
par  Yves DANIELLOU

 

A peu près le même nombre de participants que mardi dernier au Déluge, soit une douzaine de cyclos. Une absence remarquée toutefois, Philippe ne nous attendait pas sur la barrière, ça fait un vide, il se réserve pour Levallois-Cabourg, semble-t-il, au même titre qu’André. Attention ! les roues libres vont chauffer samedi.

Comme à l’habitude, deux groupes se forment dès le départ, celui dont je fais partie étant composé de Pierre Leyssenne, Michel Goasguen, André Gontrand et Jean-Marc Milliero. Je prends les rênes et nous prenons la direction de Bel-Air pour éviter les travaux en cours sur la route de Janvry, que nous devions prendre initialement. J’avoue que je n’avais aucune idée quant à l’itinéraire que nous allions prendre, mais connaissant suffisamment bien la région, je savais que nous pourrions faire une sortie compatible à celle de nos sorties habituelles, à savoir environ une centaine de kilomètres.

Ainsi, nous avons descendu Mulleron, puis Fontenay-les-Briis, Forges-les-Bains, Pecqueuse, Villevert, Bonnelles, Bullion , le carrefour de Crussol, Clairefontaine, Rambouillet, La Vieille-Eglise, où nous avons fait la pause. Et retour par la D-906 direction Cernay, Les Molières, Roussigny, Janvry. Ce circuit fait 66 km du Déluge au Déluge et est relativement plat.

Le retour s’est fait exceptionnellement par Montlhéry en passant par le centre de rugby.

Temps et température agréables. Groupe homogène bien que nous n’ayons pas amusé la galerie.

Je n’ai pas les automatismes de Gilles et j’ai oublié de prendre les photos souvenirs d’usage. Pierre aurait pu nous le rappeler !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.