proposé par Laurent Fautras

 par  Gilles 

Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

Pour cette dernière sortie longue de l’année et à la demande du noyau dur des participants, j’avais concocté un parcours qui nous a emmené sur des routes plus ou moins connues jusqu’à Coulommiers. La majorité estimait qu’un parcours de 150 kilomètres suffiraient en cette fin de saison…

De mon côté je voulais trouver une destination suffisamment importante pour être sûr de trouver une bonne boulangerie pâtisserie axiome de nos sorties pour répondre aux souhaits de notre ami Philippe !!!
Malheureusement, pour ce coup-ci, Philippe avait décliné sa présence compte tenu qu’il effectuait avec Simone un stage de recyclage code et conduite réservé depuis bien longtemps !!! Et j’avoue qu’il a eu tort de ne pas être là car nous avons trouvé à Coulommiers la boulangerie pâtisserie de ses rêves !!! Plusieurs formules de sandwichs chauds et froids avec des pâtisseries originales et tout pour un prix très compétitifs… Et cerise sur le gâteau, nous avons pique-niqué dans le parc des Capucins qui est un véritable écrin de beauté…
Mais revenons quelque peu sur le déroulé de cette randonnée !!! Nous étions malgré tout quatre pour effectuer ce parcours qui s’est avéré quelque peu urbain dans une partie de son premier tiers. En effet, j’avais opté par un passage par Villeneuve Saint Georges en empruntant pour y aller les quais de Seine. Mais la circulation même après 9h00 y est relativement dense. Cela aurait surement déplu à notre ami André d’autant que je leur ai fait emprunter une côte avec un dénivelé moyen de 9% pour passer au-dessus de l’hôpital de Villeneuve Saint Georges…
Jusqu’à Santenay, l’urbanisation était là mais globalement cela a été car la circulation n’y était pas trop importante. De là nous avons emprunté le parcours de la randonnée pour La Ferté-sous-Jouarre jusqu’au bas de la descente de Tigeaux qui doit valoir la peine de gravir !!!
Une petite halte au bord du grand Morin et nous voilà reparti pour une belle bosse sinueuse avec une moyenne de 5% qui nous mène à Monthérand et à Guérard après une longue descente. De là nous reprenons en sens inverse le parcours retour de La Ferté sous Jouarre avec une nouvelle belle bosse relativement roulante d’autant que depuis le début le vent d’Est ne nous facilite pas la tâche…
L’arrivée sur Coulommiers ne sera qu’une formalité malgré que nous soyons obligés d’emprunter la D934 qui se révèle beaucoup plus roulante que les petites routes empruntées jusqu’à présent.
La recherche de la boulangerie pour nous restaurer ne sera pas longue et nous tombons sur un établissement qui vaut le détour !!! Dommage pour Philippe mais promis nous referons cette randonnée en 2019.
Le pique-nique dans le parc des Capucins sera très agréable mais il ne faut pas trop s’attarder car si nous voulons rentrer pour 16h00 il ne faut pas trainer !!!
Pour la bonne digestion du groupe, nous empruntons la côte de Montapeine qui crée quelques différences au sommet d’autant que Gilles a la bonne idée de perdre sa sacoche de selle !!! Heureusement un motard bienveillant lui ramasse et lui redonne !!!
Même si nous avons dû gravir quelques pentes, le retour s’est fait avec le vent dans le dos et je peux vous avouer que cela est bien agréable !!! Nous emprunterons le trajet retour de la randonnée de La Ferté sous Jouarre avec quelques variantes dont la dernière avec le passage le long du lac de Viry à la demande de Thierry.
Et tout ceci se termine au café des 2 drapeaux avant de rejoindre nos domiciles respectifs…
Vivement 2019 pour recommencer ces longues sorties en espérant que nos récits auront convaincus nos adhérents de forcer leur courage et de venir avec nous !!!

Laurent

Voir en ligne :

le logiciel au service des cyclistes – licence à vie 30 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.