mardi 4 avril 2017
par  Yves DANIELLOU

 

Nous étions 10 ce matin au rendez-vous du Déluge, dix à échanger sur les décès subits de nos deux camarades alors qu’ils pratiquaient une de leur activité favorite. Et nous avons tous une pensée profonde pour leurs familles et plus particulièrement leurs épouses auxquelles nous présentons nos condoléances. Il va de soi que comme des témoins de la chute de Jean-Claude étaient présents, nous avons essayé d’en savoir plus sur les circonstances exactes des événements qui ont précédé son issue fatale. Et malgré tous les moyens mis en œuvre par les secours, y compris l’usage du défibrillateur cardiaque, rien n’y a fait.

A 9 heures donc, direction Janvry en vue d’une sortie entretien. A Janvry, Didier Bourgeois part à gauche alors que nous continuons tout droit sur Gometz. Les Molières, Boullay-les-Troux, Herbouvilliers, Choisel, puis la descente de Senlisse. A l’intersection, en bas, Michel Vincent et Robert Germain partent à gauche alors que nous continuons sur Les Essarts-le-Roi. « Nous », c’est-à-dire, Alain Passemier, Bernard Jousset, Jean-Michel Bourreau, Philippe Bonnard, Gérard Leconte, Jean-Claude Le Métayer et moi-même.

Pause méridienne à la barrière après Auffargis, puis retour par Cernay, l’entrée des Molières, Chaumusson, Roussigny, Janvry, où Philipe nous quitte, puis la côte de l’Escargot pour corser un peu la sortie.

Ça doit faire une sortie d’environ 100 km pour les Saviniens.

Au moment de nous quitter, nous nous sommes donnés rendez-vous à 16 heures au funérarium d’Avrainville pour un dernier hommage à notre ami. Dur d’écrire cette dernière phrase !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.