Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

jeudi 3 septembre 2015
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

Ce matin, affluence mitigée au Déluge à 9 heures, mais suffisamment pour créer deux groupes qui se sont rapidement constituées peu après le départ, le premier composé de André Cazals, Gilles Caffiaux, Thierry Levesque, Philippe Bonnard, Guillaume Leignier (eh oui ! il n’a pas encore repris ses cours), Maurice Thiéry (que l’on ne présente plus, bien que ne faisant pas partie du club) et moi-même ; le deuxième groupe composé de Michel Vincent, Gérard Leconte et Yves Pilorge.

Il est vrai que le départ a été mené rondement et que la scission s’est faite rapidement. Mais, circonstance oblige, une crevaison de Gilles aux Molières fait que nous avons été doublé par le trio, que nous n’avons plus revu par la suite. Il est vrai qu’à Herbouvilliers, nous avons bifurqué sur la droite afin de faire un itinéraire que j’ai eu l’occasion de faire connaître à André et qu’il affectionne.

Ceci étant, le rythme fut très soutenu tout au long de la sortie, au point que même André m’en a fait la réflexion en me précisant qu’il ne pouvait se mettre devant. Les relais étaient appuyés, et quand Guillaume se chargeait de mener le groupe, il fallait s’accrocher derrière. Philippe aussi semble être au mieux de sa forme. Quant à Maurice, il a alterné le pire et le meilleur, soit il était 50 mètres derrière, soit il menait le groupe au rythme qui est le sien, autrement dit tout naturellement supérieur au nôtre. Thierry aussi a fait d’énormes progrès durant les vacances et on a pu le voir assez souvent devant. Gilles, lui, qui montait correctement jusqu’à présent, semble éprouver des difficultés dans les bosses. Personnellement, mon objectif était d’essayer de rester dans les roues et j’y suis arrivé.

104 km au compteur. Le temps était agréable, peut-être un peu frais le matin.

Yves.

_____________________________________________________________________

Il est vrai que la sortie fut agréable, toujours pareil pour moi sur le plat pas de soucis je peut tenir le 38-40 km/h, d’ailleurs j’ai un partiel de plus 35 km/h sur 10 km, mais quand arrive les bosses je suis planté sur la route ? je n’arrive pas à suivre les autres je descend le grand plateau ensuite de la moulinette donc il est sur que je ne peut pas suivre, même les moins bons dans les bosses, je vais essayer de tirer plus gros pour voir et rester planquer sur le plat.
La sortie se termine à 27 km/h de moyenne donc pas si mal
Sur le retour, que nous avons fait par Marcoussis avec Thierry se termina par une crevaison de Thierry arrivé sur Ballainvilliers « coté pompiers » heureusement qu’il n’était pas seul car il avait oublié sa pompe, un retour à la maison 12h20.

À bientôt pour d’autres aventures…

Gilles.

info document - JPEG - 134.7 ko

info document - JPEG - 127.2 ko

info document - JPEG - 143.3 ko

info document - JPEG - 103.2 ko

info document - JPEG - 130.5 ko

info document - JPEG - 131.9 ko

info document - JPEG - 132.9 ko

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.