Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

jeudi 24 septembre 2015

 

…ou le baroud d’honneur de Maurice pour sa dernière sortie de l’année avec nous.

Eh oui, le Maurice et ses 75 printemps nous en a fait baver ce matin, il voulait à tout prix marquer cette sortie de son empreinte et aussi mettre à contribution les muscles et la résistance physique de ceux qui ont tenté de rester dans sa roue, et difficile dans ce contexte de prendre des relais.

Au rendez-vous du Déluge, nous étions 9 ce matin, le ciel était bleu et la température acceptable, mais après Janvry, se profilait dans le ciel à l’horizon une grosse bande noire nuageuse qui pouvait nous laisser craindre de la pluie. Mais non, le ciel s’est couvert progressivement, et de pluie, nenni.

A peu près toujours les mêmes au départ : Michel Vincent, Robert Germain, Yves Pilorge, Gérard Leconte, Bernard Jousset, Pierre Leyssenne, le fameux Maurice, Jean-Claude Le Métayer et moi-même. Philippe Bonnard et André Cazals ont dû préserver leurs forces pour le 160 km de Sceaux samedi prochain.

A 9 heures, départ à allure modérée jusqu’à Janvry, puis dans la ligne droite qui mène à Chantecoq, notre Maurice met un petit coup d’accélérateur suivi en cela par Pierre, sans conséquence par la suite sur l’unité du groupe qui resta groupé jusqu’aux Molières. La deuxième accélération de Maurice se fit par la suite, causant la cassure du groupe jusqu’à la pause que nous faisons toujours peu avant Rochefort-en-Yvelines et qui permit notre regroupement. Les 28,5 km qui nous séparent du Déluge ont été couverts en 1 heure par le premier groupe. Nous étions 5 devant : Maurice, Pierre, Gérard, Jean-Claude et moi-même. Du deuxième groupe, il ne restait plus que 3, Yves l’ayant quitté à Bullion.

La deuxième partie fut beaucoup plus musclée et Maurice donna le « la » sitôt passé Longvilliers. Gérard a préféré mettre la pédale douce en restant avec l’autre groupe.

Le retour fut mené à bon train sous l’impulsion de Maurice qui payait de sa personne en maintenant un rythme soutenu, et il était difficile de prendre des relais car il repassait devant presqu’aussitôt. Son rétroviseur a été mis à contribution, difficile de le surprendre sauf à le doubler par la droite. Hélas pour Jean-Claude, il a fini par décrocher peu avant Bel-Air et Pierre et moi sommes restés l’attendre au Déluge. Maurice a filé et nous n’avons pu le saluer et lui dire « à l’année prochaine ».

Sortie sympa pour ma part, je me suis accroché par moments, mais comme la forme était présente, j’ai pris du plaisir. 83 km au compteur. A 11 h 40, j’étais chez moi.

L’itinéraire, vous l’avez deviné, un classique du genre : Janvry, Roussigny, Les Molières, le rond-point de Cernay, Ronqueux, Bullion, Rochefort-en-Yvelines, Longvilliers, Le Val-Saint-Germain, Le Marais, Saint-Maurice-Montcouronne, La Roncière, Bel-Air, Le Déluge, et pour ce qui concerne Jean-Claude et moi-même, retour par La Folie-Bessin.

Samedi prochain 26 septembre, randonnée Sceaux-Gressey (près de Houdan) et retour pour les plus affutés, 160 km.

Dimanche, soit la Virade de l’Espoir à Saint-Rémy-les-Chevreuse, soit le boparcours n° 19 avec un départ de la mairie à 8 heures.

info document - JPEG - 95.2 ko

info document - JPEG - 92.1 ko

info document - JPEG - 98.6 ko

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.