Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

vendredi 26 juin 2015
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

Comme je n’ai pas fait l’intégralité du circuit avec le groupe ce matin, je ne me sens pas crédible pour relater la sortie et je pensais que Gilles aurait pris la plume pour le faire…

Ce matin, nous étions 14 au rendez-vous du Déluge, sous un beau ciel bleu et par une température qui laissait entrevoir une amorce de canicule dans le courant de la matinée. Au moment de partir, Michel Vincent, déjà victime d’une crevaison mardi dernier, avait sa roue avant à plat, et à 9 h 07 exactement, le groupe s’ébranlait en direction de Janvry et de Gometz, sur un itinéraire proposé par Michel, qui doit nous mener jusqu’à Saint-Lambert, et au-delà Le Mesnil-Saint-Denis, où nous faisons notre classique pause méridienne.

Auparavant, Raymond Colas nous a quittés à Saint-Rémy-les-Chevreuse, et comme Antoine Cléguer et moi-même n’étions pas au courant, nous sommes restés l’attendre à Saint-Lambert.

Après la pause, fidèle à une fâcheuse habitude qui fait que je repars toujours avec quelque retard, arrivé en bas la descente du Mesnil-Saint-Denis, comme je ne voyais personne à l’horizon, j’avais le choix entre continuer tout droit pour aller sur Dampierre ou tourner à droite pour me diriger sur Les Essarts-le-Roi, option que j’ai retenue mais qui fait que j’ai terminé ma sortie seul. Et au lieu de continuer sur Auffargis, à la sortie des Essarts j’ai pris la direction de Senlisse, itinéraire qui me paraissait le moins long pour rentrer. Par contre, dans cette fameuse côte de Senlisse, je commençais à ressentir quelques symptômes d’échauffement aux pieds, synonyme de “feu aux pieds” si j’avais dû effectuer une longue distance. Et cet avertissement a eu comme conséquence pour moi de me décider à ne pas aller me lancer sur La Montagne de Reims. A mon grand désappointement.

Outre les personnes citées plus haut, ont participé à cette sortie, notre président Alain Passemier, Philippe Bonnard, Bernard Jean, Yves Pilorge, Didier Bourgeois, Pierre Leyssenne, Robert Germain, André Gontrand (Longjumeau) et Paul X… (VC Savigny).

Yves.

Après une semaine en Ardèche aujourd’hui c’était la reprise en Essonne que la route semble plate par ici ! la récupération était bien la de bonnes jambes tout était au rdv la perte de Yves après la pause et au fur et à mesure de la sortie de petits groupes se sont formés même Didier bourgeois se mêla à notre groupe le plus rapide sur le plat il envoie notre président d’honneur chapeau à lui ! j’ai fini en binome avec Antoine car la majorité fini par la Ville du bois et nous nous rentrons par le classique passer sous la N20, rentrer par Morangis.

À bientôt pour d’autres aventures…

Gilles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.