lundi 5 juin 2017
par  Franck, Gilles

 

Un lundi férié avec une si belle journée, ça ne se refuse pas d’autant que se profilent dans 15 jours les difficiles enchaînements prévus à Annecy. A ma grande surprise, il y a très peu de monde à la mairie. En haut de Morsang, nous sommes trois : Alain Biron, Bernard Jousset et moi. Et sur la ligne droite de Fleury, je me retrouve seul mais je rattrape Bertrand qui emmène un de ses copains qui reprend le vélo après 3 ans pour une sortie de 60 kilomètres. Finalement, au feu avant d’aller sur Vert-le-Grand, je suis rattrapé par Alain et Bernard.

Seul Alain me suivra finalement. J’espère que Philippe sera au rond-point du golf de Bondoufle. Mais c’est un membre du club de Bondoufle qui s’accroche à nos roues.

Pendant 30 bornes, je suis tout seul devant avec mes deux compagnons dans les roues. Nous faisons un détour par les étangs de Vert-le-Petit en raison de travaux dans la rue principale.

Heureusement après la côte de la Ferté-Alais (km 30), Alain m’aide et nous nous organisons avec ce même vent d’ouest bien gênant qu’hier. Le circuit tourne plus qu’hier ce qui fait que nous alternons des parties favorables avec des parties face au vent.

Après Boutigny, nous montons le pressoir et attendons le gars de Bondoufle qui a un peu décroché.

Nous faisons une pause technique et ravitaillement avant la piste cyclable juste après Moigny-sur-Essonne. Mes deux compagnons ont l’air d’apprécier le rythme de métronome qui m’a été appris par Didier et Philippe lors de mon apprentissage des longues distances. Il y aura aussi des commentaires sur la qualité des parcours proposés par notre club (bravo à Alain).

C’est déjà le retour avec un passage par Saint-Fargeau où le GPS nous aide bien dans les rues de la ville. Tout le monde participe à présent.

A Chevannes, nous retrouvons un vent favorable et nous ferons une sacrée partie de manivelles jusqu’à Mennecy (d’ailleurs on doublera un membre esseulé du club). Montauger sera monté au train à la plus grande satisfaction de tout le monde. Notre compagnon de route nous quittera dans la zone industrielle.

Nous retrouvons Bernard à l’entrée de Morsang et finissons à trois tranquillement.

Bilan de cette sortie : 98 km, 617 m de D+ et une belle moyenne de 27,2 km/h. Sinon je pense que lorsque Thierry Levesque et Alain Biron se rencontrent, ça doit parler vélo car ce sont de vraies encyclopédies roulantes !

La semaine prochaine, il y a la Monticyclo mais je n’ai pas l’impression que des
saviniens veulent m’accompagner (passez-moi un petit mail ou SMS pour les volontaires) . C’est bien dommage car c’est vraiment une belle randonnée.

Franck

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.