VéloMaroc

 

 lundi 15 septembre 2014

par  Gilles

Un parcours que j’avait emprunter dans l’autre sens, toujours la montée sur Tahanaout plus ou moins pénible, camions cars voitures routes en mauvais états.

Mais après 30 km la délivrance en direction de Amezmiz paysages sublimes faut plat descendants, je croise les bergers avec leurs troupeaux, ils me font des signes de bienvenue.

Je me sent vraiment en sécurité de pouvoir rouler au Maroc, quel jolie pays en espérant que le régime reste toujours ainsi 🙂

La fraîcheur parisienne va me sembler dur à mon retour.

À bientôt pour d’autres aventures……

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.