Franck Humblot

 par Gilles, Franck ,

Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

Pour changer un peu des routes habituelles, j’avais décidé de rallier
Montigny-le-Bretonneux pour participer à leur rallye mixte VTT/Route
(d’ailleurs Thibaud V. fera le raid VTT 65 km mais nous ne sommes pas
croisés).
Au parcours, 105 kilomètres dans l’ouest parisien avec un magnifique
parcours pas trop accidenté (717 m de D+ quand même).
Un monde fou à l’inscription entre les Vététistes et les routiers. Je mets
un peu de temps à m’inscrire et me voilà parti en solo peu après 8h.
Il fait bien frisquet en ce début de matinée (notamment dans la descente
des 7 tournants vers le Mesnil Saint-Denis) et je suis bien content
d’avoir mis le corsaire et le maillot manches longues (avec le
coupe-vent que je n’enlèverais qu’au premier ravito).
La première partie du parcours rejoint le départ du 200 de Boulogne avec
un passage à proximité des étangs de Hollande où je m’arrête pour faire
quelques clichés magnifiques !
Ensuite, le parcours emprunte la forêt de Rambouillet par Les Bréviaires
/ Poigny et se dirige vers Gazeran. Je suis en solo et, à part une
partie de manivelle de quelques kilomètres avec une brute (hors rallye),
je roule plutôt tranquillement et profite des paysages.
Avant de sortir de la forêt, un premier ravitaillement où je repars
juste devant un groupe de 5 cyclos d’un club local. Ils me doublent et
je prends leurs roues. L’allure accélère sacrément et notre groupe
s’étoffe des 3 cyclos récupérés au passage. Heureusement, un de leurs
membres explose systématiquement dans les bosses ce qui nous donne un
peu de repos. Je participe aux relais et les jambes sont bonnes.
Le compteur oscille en permanence entre 35 et 40 à l’heure !
Nous revenons vers des terres connues (Sonchamp/
Saint-Arnoult/Longvilliers/Clairefontaine). Dans la « bosse de
l’autoroute » après Saint-Arnoult, je monte avec les premiers et relâche
un peu haut pensant qu’ils vont attendre leur dernier membre. Sauf que
ce dernier a tourné sur le 85 km ! J’essaie de revenir mais à 7 contre
1, c’est impossible ! J’arrive au second ravito mais ils repartent avant
que j’ai eu le temps de me restaurer.
Je reprends donc mon rythme solo régulier. Nous remontons vers le nord
(Senlisse puis Saint-Forget) mais au lieu de prendre les 17 tournants
(fermés ?), le parcours nous fait aller jusqu’à Saint-Rémy pour revenir
par la superbe route de Million/Saint-Lambert.
Les forces commencent à manquer sur la fin mais je reprends pas mal de
cyclos dans la montée de Port Royal. Le parcours finit par le célèbre
col du Manet (seul col répertorié en IDF – on se demande pourquoi
d’ailleurs tant le dénivelé est inexistant !).
Résultat des courses : 107 kilomètres à 28,2 km/h de moyenne mais fait
en trois temps avec les 40/50 du milieu fait plutôt rapidement ! Le
parcours est vraiment très sympa mais il faut dire que les conditions
étaient optimales avec du soleil et aucun vent notable.
Comme dirait Gilles, à bientôt pour de nouvelles aventures…

Franck

Voir en ligne :

le logiciel au service des cyclisteslicence à vie 30 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.