Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

samedi 16 mai 2015
par  Yves DANIELLOU

 

Malgré mon inscription sur le 125, je suis parti avec le groupe 1 engagé sur le 180 km, il est vrai que le départ se faisait à la même heure. Comme à l’habitude sur ce type d’épreuve de longue haleine, c’est parti relativement vite, avec ce que cela peut avoir comme conséquence au niveau de l’esprit club.

De chez nous, figuraient dans ce groupe, André Cazals, Thibaud Vergé, Denis Blaise, Philippe Bonnard et Gilles Caffiaux, inscrits sur le 180. Personnellement, je préférais faire le 125 et au bout de quelques kilomètres, je constatais que Charles Darmon, arrivé un peu en retard au départ mais partant sur le 125 , n’était pas des nôtres. Où étaient Alain Passemier, Bernard Jousset et Yves Pilorge, pas bien loin je suppose, car je les ai retrouvés par la suite.

Donc, la vitesse imposée par le groupe où se trouvaient nos représentants sur le 180 ne posait aucun problème tant que la route était plate, autrement dit jusqu’au pied de la bosse de La Norville à la sortie d’Arpajon, où l’homogénéité du groupe subit quelques cassures et nous vit perdre Philippe et Gilles. Par contre, Charles était revenu. A Cheptainville, bifurcation du 80-125 et du 180, comme tout le monde avait le nez dans le guidon, personne n’a vu les panneaux, pourtant bien visibles et clairs, et les quelques cyclos avec qui j’avais discuté et qui se proposaient de faire le 125 ont continué tout droit, alors qu’il fallait tourner à droite pour aller monter le col du Rendez-Vous de Chasse. Je continuais seul et du côté de Saint-Fiacre, j’étais rejoint par deux cyclos de Saint-Maur avec lesquels j’ai fait cause commune jusqu’à Méréville, où se trouvait le contrôle sous les halles.

Au moment où nous nous apprêtions à repartir, je vois arriver, avec quelque surprise car nous avions quand même bien roulé, Yves Pilorge, Bernard Jousset et Alain Passemier. Je décidais de rester avec eux et cette deuxième partie s’est déroulée sans incident majeur, sinon quelques signes de fatigue ressentie par Alain dans les bosses. Curieusement, il retrouve son énergie à quelques encablures de l’arrivée.

A 12 h 30, nous étions à Ballainvilliers, 129 km au compteur. La pluie annoncée n’a pas eu lieu, mais la température est restée fraîche tout au long de cette randonnée. Le ravitaillement aux contrôles était au top. Quant au fléchage, rien à dire, et si certains ont pu s’égarer, ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes.

Alors que nous partagions nos impressions autour d’une table tout en nous sustentant, nous vîmes Charles arriver seul. Il s’est rendu compte de son erreur arrivé à Bouray et a fait demi-tour pour prendre le bon itinéraire. Résultat : 10 km de mieux au compteur.

Bilan de cette sortie : 209 participants, dont 52 sur le 80, 54 sur le 125 et 103 sur le 180. Club le mieux représenté : le VCBS avec 19 participants, suivi de notre club avec 17 et Massy, 13. Au palmarès, figure également Didier Bourgeois en tant que plus méritant sur le 180.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.