jeudi 17 décembre 2015
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

Je ne peux vous citer la liste nominative des cyclos présents au Déluge, car dès que le groupe 1 s’est retrouvé complet, il est parti entraînant avec lui André Cazals, Pierre Leyssenne, Gilles Caffiaux, André Gontrand (Longjumeau) et moi-même.

Direction Janvry en vue de faire un petit circuit traditionnel relativement plat, ce qui fait que le groupe est parti sur les chapeaux de roue. Au passage, nous sommes revenus sur deux ex du club, Michel Goasguen et Marc Chevalier, qui n’ont pas tenu à prendre nos roues.

Les Molières, puis arrivés sur la route Limours-Cernay, Pierre a bifurqué sur la gauche ; nous sommes partis sur la droite vers Cernay. A l’entrée de Cernay, à gauche pour rejoindre Bullion. Peu avant Ronqueux, c’est André qui nous quitte, ce qui fait que nous ne restons plus que 3 pour terminer notre boucle. A Bullion, retour par un classique, c’est-à-dire Bonnelles, Angervilliers, Le Marais, Vaugrineuse, Fontenay-les-Briis, Mulleron, Janvry, et La Folie-Bessin où Gilles a bien voulu nous accompagner.

Pas de difficulté majeure, il n’empêche que Gilles peine à suivre dans les bosses, alors qu’en début de saison, on se tirait la bourre…

Personnellement, 82 km au compteur.

Le point marquant de cette journée est quand même cette douceur de température qui nous a accompagnés tout au long de la sortie sous un ciel quasiment bleu. 10-11° au départ du Déluge, 16° à l’arrivée, température relevée sur mon compteur de vélo. Par contre, les routes sont toujours humides et la plus grande prudence s’impose aux ronds-points.

Yves.

Quand on vois l’état de mon vélo à l’arrivée j’ai l’impression d’avoir fait un cyclo-cross.

La sortie ma paru agréable à un rythme groupe 1, différence dans les bosses ? oui !

Tout le monde ne peut pas être grimpeurs, il y a bien une différence dans les descentes mais la on en parle pas ? alors que je suis devant.

Sur le plat je suis et même que je prend des relais, voila ! voila !

C’est pour cela que le dimanche je préfère rouler groupe 1,5 pour ne pas embêter les plus costaud.

À bientôt pour d’autres aventures….

Gilles.

 

 

Commentaires

jeudi 17 décembre 2015 à 18h39 – par  Yves DANIELLOU

Effectivement Gilles, on ne parle jamais des écarts effectués dans les descentes, et à ce jeu, il faut reconnaître que tu es un virtuose et que pas grand monde ne cherche à prendre ta roue.

vendredi 18 décembre 2015 à 13h02 – par  Gilles

le 18/12/2015 1h30 de nettoyage sur le vélo, ce n’est pas rien ! quand les routes sont humides on devrait éviter aller-retour sur Janvry par la route des camions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.