mardi 5 juillet 2016
par  Gilles

 

Commençons par les membres présents à cette sortie club : Michel Vincent, Robert Germain, Yves Daniellou, Philippe Bonnard, Daniel Clerc, Maurice Thiery et moi.

Sortie club ponctué par la chute de Daniel Clerc dans une légère descente incompréhensible ? mais le résultat est là ! une chute laisse toujours des traces.

Yves Daniellou le raccompagnera chez lui un mail de Daniel nous confirme qu’il a bien mal.

« Le 5 juillet 2016 à 18:08, Daniel Clerc <daniel.clerc2@gmail.com> a écrit :

Salut,
Merci à Yves de m’avoir raccompagné
C’était la bonne solution
Cet après-midi, j’ai été complètement HS

Incapable de tenir debout

Je me demande comment j’ai fait pour rentrer

Je ne veux pas vous alarmer

Demain, j’entreprendrai des actions s’il y a des complications

Encore merci à vous

Daniel «

Un parcours concocté par Maurice jusqu’à Clairefontaine ou la route principale est fermé ? Peut âtre pour les footballeurs ?

En revenant Philippe s’arrête à Fontenay-les-Bris, je m’arrête pour le saluer et Maurice fil devant, il ne m’attend pas donc je rentrerais seul, curieux comportement de Maurice, un peu déçu de sa part.

Sans cela toujours la frite ce vieux Maurice il nous a emmené à train bien soutenu.

À bientôt pour d’autres aventures…

 

 

Commentaires

mardi 5 juillet 2016 à 19h02 – par  Yves DANIELLOU

Sortie entachée par la chute de Daniel Clerc au 15e km après le Déluge. Alors que nous avions amorcé la descente vers Bullion après Longchêne, et que je me trouvais en dernière position du groupe, heureusement à quelques mètres, j’ai vu Daniel, qui menait, faire un ou deux écarts subits et sa roue avant s’est mise à 90°. Il a fait une belle cabriole, est passé par-dessus son guidon, sa tête a fortement heurté le sol (la nuque ou plus exactement le casque) et il s’est retrouvé assis et sonné en plein milieu de la route. Heureusement, plus de peur que de mal car nous avons pu le remettre sur pied, et par mesure de sécurité, je l’ai raccompagné jusque chez lui.

Bizarrement, seul son genou droit est marqué, le coude droit est intact, le vélo également, aucune trace de chute sur la guidoline ni sur son maillot et pourtant, sur le retour il souffrait de la hanche. En soulevant son maillot, il s’est rendu compte que du vernis y a été arraché.

Faudrait qu’il nous dise de quelle matière est fait son maillot, mais ce n’est certainement pas du Puma.

5 thoughts on “Sortie club du mardi de l’ACS – 05/07/2016”

  1. Effectivement, une chute brutale et surprenante
    j’avais lâché mon guidon d’une main et je m’étais retourné un peu pour voir le groupe
    Un obstacle sur la route : plaque d’égout
    Le casque tout neuf est foutu,
    le maillot (en gersey) et le vélo quasiment rien
    c’est la hanche et les cervicales qui me font souffrir
    Un grand merci à vous tous

    1. Ton analyse tient la route, ça a été tellement vite qu’il est difficile de se faire une idée objective. Personnellement, j’ai pensé à une micro-perte de mémoire… L’image que j’ai de ta chute est ces zigzags que tu as faits juste avant de voir ta roue avant se mettre à l’équerre t’entraînant dans une chute spectaculaire.

  2. Vous avez constaté qu’après ma chute, la roue était bloquée par mon frein avant
    au début, on a pensé que la roue était voilée
    mais non, elle n’avait rien
    il y a une chose que je ne comprends pas : pourquoi le frein était il désaxé

    il a fallu prendre une clé pour le remettre en position
    la chute brutale serait-elle venue de là :
    freinage brutal de ma roue avant à cause du frein ?
    incompréhensible

    je vais vérifier attentivement mon matériel

  3. L’analyse que tu te fais de ta chute tient la route. Personnellement, j’ai pensé à une micro-perte de connaissance. Les images qui me restent en mémoire sont les zigzags que tu as faits juste avant que ta roue avant se mette à l’équerre t’entraînant dans une chute spectaculaire par dessus ton guidon.

  4. Finalement, j’abandonne l’idée du blocage de la roue mais plutôt une perte d’équilibre brutale
    Conjugaison de plusieurs paramètres : d’une main, la vitesse, légèrement retourné, une aspérité sur la route ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.