Amicale Cyclo Savigny sur Orge,

mardi 19 mai 2015
par  Yves DANIELLOU, Gilles

 

Contrairement à ce que pouvait nous laisser craindre la météo la veille pour ce mardi matin, le ciel était resplendissant mais la température était toujours fraîche et il y avait pas mal de vent.

Nous étions neuf à nous retrouver au rendez-vous du Déluge à 9 heures, notre président Alain Passemier et son prédécesseur Didier Bourgeois, Bernard Jousset et Jean-Michel Bourreau qui ont fait cause commune, alors qu’André Cazals,
Gilles Caffiaux, Philippe Bonnard, Gérard Leconte et moi-même sommes partis sur un circuit de bosses, en l’occurrence la presque copie exacte du rallye de Villebon, réputé difficile, et qui, il est vrai, nous donne un dénivelé supérieur à 1.000 mètres sur la centaine de kilomètres que représente cette sortie.

Quand Gérard a appris l’itinéraire que nous envisagions de faire, il a regretté timidement d’avoir choisi le mauvais wagon, mais avec le courage qui le caractérise, il a su et pu surmonter les nombreuses difficultés qui jalonnent ce parcours, et nul doute que s’il persévère ainsi, beaucoup d’“Ardéchois” ne verront que sa roue arrière dans un mois…

Pour rappel, nous avons monté les bosses de Breuillet, Souzy-la-Briche, Blancheface, Le Tertre, Le Val-Saint-Germain en direction d’Angervilliers, Villevert, La Folie-Bessin. Je fais abstraction des bosses que doivent affronter les Saviniens pour rejoindre le Déluge.

Personnellement, j’étais à 12 h 25 chez moi avec 98 km au compteur, ce qui fait environ 110 km aux Saviniens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.