mardi 11 avril 2017
par  Gilles, Yves DANIELLOU

 

Petit comité au rdv parking de Sillery Bernard Jousset, Robert Germain, Jean-Luc « que nous avons vue au départ ensuite il a disparu » Laurent Fautras et moi.

Au déluge Philippe Bonnard, Yves Daniellou, Jean-Michel Bourreau, Didier Bourgeois, Alain Biron.

Un circuit orchestré par Yves nous emmène dans la Haute-Vallée-de-Chevreuse, j’apprécie ce parcours, la fraicheur toujours en début de parcours ensuite plein soleil mais surtout un vent fort de Nord-Ouest au retour aura raison de nos organismes.

Un 104,5 km D+ 831m pour moi à la maison une arrivée à plus de 12h30.

Notre ami Yves va ajouter son commentaire sur le parcours 😉

À bientôt pour d’autres aventures…

Gilles


Quand j’ai voulu insérer cet article, j’ai vu que Gilles était déjà passé par là, et comme je ne peux pas mettre de commentaires, je vous propose ma prose.

Ce mardi matin se présente sous les mêmes auspices que dimanche dernier, peut-être un peu moins froid, mais fort de l’expérience « douloureuse » subie dimanche justement en raison d’une température hivernale, j’ai sorti mon polaire et je l’ai très bien supporté.

Au Déluge, je retrouvais quasiment toujours les mêmes, à savoir Didier Bourgeois, Bernard Jousset, Robert Germain, Gilles Caffiaux, Philippe Bonnard, le nouveau retraité Laurent Fautras, de plus en plus assidu, et Alain Biron, qui profite des vacances scolaires pour nous accompagner et qui est arrivé juste au moment où nous partons.

D’emblée, Didier et Robert nous disent vouloir faire cause commune. Je suis sollicité pour proposer un itinéraire. Je n’avais rien prévu. Aussi, j’emmène le mini-groupe sur un itinéraire que je propose maintenant de temps en temps et qui semble plaire, à savoir une boucle de 68 km du Déluge au Déluge, dont les grandes lignes sont Janvry, Roussigny, Les Molières, Herbouvilliers, Choisel, Les Sablons, Dampierre, Girouard, Levis-Saint-Nom, Les Essarts, Auffargis, Saint-Benoît, La Celle-les-Bordes, Longchêne, Pecqueuse, Forges-les-Bains, Fontenay-les-Briis, Mulleron, Janvry et Le Déluge.

A l’entrée des Essarts, nous avons fait la pause avec la photo traditionnelle. Pour corser un peu la sortie et le kilométrage, j’ai proposé de passer par La Celle-les-Bordes sur le retour avec sa bosse que nous faisons rarement, dont le dénivelé avoisine les 10% à un certain endroit.

Après le Déluge, nous avons zappé l’Escargot pour ménager certaines jambes et sommes rentrés par Montlhéry et la 20.

J’ai failli oublier : Bernard a préféré rouler avec Didier et Robert. Sur une photo, j’aperçois Jean-Michel. Avec qui a-t-il roulé ?

Pour les Saviniens, le kilométrage doit avoisiner les 105 km.

Yves

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.